Actualités Société Cancer du sein / Daniel Kablan Duncan annonce la gratuité du traitement en côte d’Ivo...

Cancer du sein / Daniel Kablan Duncan annonce la gratuité du traitement en côte d’Ivoire


Posté par Nando Dapa le 49
Image du site www.unite.ci

 

Le traitement du cancer du sein est désormais gratuit en Côte d’Ivoire. L’annonce a été faite par le Vice-président Daniel Kablan Duncan, ce lundi 9 octobre 2017 à Abidjan, au lancement officiel de la campagne dénommée «Octobre Rose», doublé de la signature des avenants aux protocoles «Roche Access Cancer du Sein», «Roche hépatites virales» et au nouveau protocole «Access Oncologie» avec le Groupe Hoffmann-La Roche visant à améliorer la prise en charge du cancer du sein et la prévention du cancer du foie.

 

 

 

En effet, malgré la baisse importante déjà consentie par le gouvernement ivoirien, la part de 10% à prendre en charge reste encore trop élevée pour les patients en ce qui concerne le traitement du cancer du sein. L’État a décidé désormais, a assuré le Vice-président, «d’améliorer l’accessibilité des populations aux thérapies innovantes, en prenant en charge les 10% qui étaient à la charge des patients. Cela porte la contribution de l’Etat de 30 à 40%, pour le cancer du sein et de 25 à 35% pour les hépatites virales ». Autrement dit, a précisé M. Duncan, l’Etat va désormais assurer «la gratuité totale» pour les traitements par Herceptin®, Avastin®, Mabthera® et Pegasys® utilisés dans les cancers les plus fréquents en Côte d’Ivoire.

 

 

 

Markus Gemuend, Directeur général de Roche/Afrique Subsaharienne a salué les efforts consentis par le gouvernement ivoirien pour la prise en charge des malades. Il a souligné qu’on peut guérir du cancer s’il est diagnostiqué tôt. Aussi, a-t-il affiché clairement l’objectif de sa structure qui est de faire en sorte que les malades du cancer aient accès aux médicaments.

 

 

Rappelons que le 15 décembre 2014 la Côte d’Ivoire et le Laboratoire Roche avaient signé deux conventions dites « Programme Access Roche cancer du sein » et « Programme Access Roche Hépatites Virales » visant à améliorer la prise en charge du cancer du sein et la prévention du cancer du foie sur 5 ans, soit de 2014 à 2019, avec un renforcement du plateau technique de dépistage/diagnostic ainsi que celui de la formation médicale continue des professionnels de la santé.

 

Les patients ne devaient payer que 10% du coût du traitement, soit moins de 100.000 FCFA, contre 1.000.000 FCFA précédemment. L’Etat de Côte d’Ivoire, dans un effort financier considérable, couvrait 30% des coûts du traitement, quand la part supportée par les Laboratoires Hoffmann-La Roche se portait à 60%.

 

 

 

La ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Raymonde Goudou-Coffie est convaincue que « la première bataille, c’est le dépistage précoce ». La campagne «Octobre Rose » devrait permettre, a-t-elle espéré, d’attirer l’attention des populations et plus précisément les femmes sur la prévention du cancer du sein.

 

D. T