Actualités Enquêtes Suite aux révélations de Médiapart / La CPI lance une enquête ...

Suite aux révélations de Médiapart / La CPI lance une enquête


Posté par Nando Dapa le 49
Image du site www.unite.ci

 

La Cour Pénale internationale à La Haye a lancé une enquête interne suite aux dernières révélations faites par le site d’investigation français Médiapart, en association avec un consortium d’organes de presse européens.Il y a en effet une semaine de cela que l’European Investigative Collaborations (EIC) revelait que Florance Olara, fonctionnaire de la CPI, avait sous une fausse identité, touché de l’argent de Kerry Propper, un riche banquier new-yorkais, dans le but d’amener la CPI à ouvrir une enquête sur le cas des Yezidis, une minorité religieuse, victime de violences confessionnelles en Irak. Approchée par l’ancien procureur Luis Ocampo en 2015, madame Olara, en charge de l’information publique au Bureau de la Procureure Bensouda, aurait accepté d’intercéder auprès de la CPI contre le paiement de 8000 dollars. Elle avait finalement perçu 5000 dollars selon le consortium de journalistes d’investigation.

Olara a de Facon catégorique nié les accusations. L’enquête interne engagée par la CPI vise deux fonctionnaires, affirme la Cour, sans donner l’identité de la seconde personne. Jennifer Schense, citée dans la même enquête des journalistes, serait cette seconde personne.

«L’inquiétude me gagne», a réagi l’actuel procureur, Fatou Bensouda, suite aux révélations.

La CPI fait également face à des accusations d’ingérences politiques françaises dans les poursuites contre l’ex président de la Côte-d’Ivoire, Laurent Gbagbo.

HC