Actualités Économie Yamoussoukro : Face aux remous autour de la poste de Côte d’Ivoire / Kouakou Annick (DR...

Yamoussoukro : Face aux remous autour de la poste de Côte d’Ivoire / Kouakou Annick (DR de la poste) :’’La poste ne peut jamais disparaître ‘’


Posté par Nando Dapa le 49
Image du site www.unite.ci

La direction régionale de la poste de Yamoussoukro a pris part le lundi 9 octobre dernier à la journée mondiale de la poste en Cote d’Ivoire  à l’instar des postes des 192 pays de l’Union Postale Universelle (UPU). Cet évènement a été marqué par l’organisation d’une journée porte ouverte de la poste de la capitale politique initiée par Kouakou Annick, Directrice Régionale de la poste de Yamoussoukro. A cette occasion la DR a éclairé la lanterne des populations qui avait des préjugés sur la poste au regard de l’avènement du numérique qui semble avoir créé des difficultés aux activités postales. ‘’D’aucuns ont pensé que l’internet était venu faire disparaître la poste. L’internet n’était pas venu pour faire disparaître la poste. Non. Elle est venu juste pour apporter un plus à ce métier traditionnelle qui ne peut pas disparaître. La poste ne peut jamais disparaître. Elle est la maison du citoyen. C’est une entreprise de service public qui est là pour faire du social et qui est dans le quotidien de la population’’ s’est convaincu Kouakou Annick, Directrice Régionale (DR) de la poste de Yamoussoukro. Même si la DR a reconnu que la poste, face aux NTICs et à la crise qui l’a secoué battait de l’aile. Situation qui n’est désormais qu’un vieux souvenir. Vu que la Poste de Côte d'Ivoire a décidé de faire partie de la catégorie des postes qui ont su à temps s’adapter au nouvel environnement, qui s’est transformé et qui a continué de fournir des services utiles aux citoyens et demeurer utiles à ces citoyens. La DR a fait savoir que la poste est d’ailleurs en pleine renaissance. Expliquant que ‘’c’est justement les raisons de cette journée porte ouverte qui, selon elle, vise à montrer à la population que la poste n’a pas disparu et qu’elle fait toujours parti de leur quotidien.’’ Selon Kouakou Annick s’adapter aux nouvelles technologies  en adaptant les anciens produits (les produits originelles à la nouvelle technologie en les améliorant, en les rendant plus compétitifs sont entre autres innovations pour apporter des réponses à la rude concurrence dont fait face la poste. En plus d’autres produits innovants qui ont été mis sur le marché pour se rapprocher encore plus de la population et par conséquent aplanir toutes les difficultés de l’entreprise qui a subi les affres de la guerre. A l’image du mposte qui est le porte monnaie électronique de la poste qui donne aujourd’hui une réponse claire à l’inclusion sociale et financière en Côte d’Ivoire initié par cette entreprise de service publique, maison du citoyen et courtier de l’Etat. Initiative qui marque la volonté de la poste qui entend désormais se rapprocher davantage de la population par le biais de ce produit mposte. Le but poursuivi étant de permettre aux populations non bancarisées d’épargner, de les aider à payer leurs factures d’électricité et autres transferts électroniques vers tous les réseaux. Dans la même veine dira-t-elle ‘’Beaucoup de bureaux fermés après la crise sont en train d’être rouverts. La présence sur le terrain sera plus accrue avec le déploiement des point-relais, distributeurs de la poste sur tout le territoire national pour accroître notre présence auprès des populations.’’ La DR n’a pas manqué d’inviter les populations à fréquenter de nouveau les agences postales qui leur offre plusieurs produits de qualité.

Noël Agan