unite.ci, Abidjan le 18 mai 2020 : Depuis le lancement de la fusée porteuse Longue Marche-5B au 5 mai 2020, la partie chinoise a suivi de près la rentrée de son premier étage. Elle a également noté qu’il y a eu récemment des reportages sur la chute de certains objets artificiels dans des zones côtières en Côte d’Ivoire.

Selon les analyses sur l’heure et le lieu de la chute, il n’est pas exclu que ces objets retrouvés sur le territoire ivoirien soient des débris du premier étage de la fusée Longue Marche-5B. La partie chinoise est prête à porter activement son assistance à la partie ivoirienne pour l’identification de ces objets et selon la situation, à traiter les questions relatives de manière appropriée.

Laisser un commentaire