Côte d’Ivoire : Droit de la femme/ Le leadership féminin au centre d’une formation des étudiantes en mines et environnement minier

0
17
-Publicité-

unite.ci : La journée internationale des Droits de la Femme 2021, dont le thème a porté sur le « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 » a été l’occasion, le 10 mars 2021, pour le Centre d’Excellence Mines et Environnement Minier (CEA-MEM) d’organiser sa première session de Coaching de l’année 2021.

Ce projet, financé par l’Agence Française de Développement (AFD) inclut la formation des étudiants des Centres d’Excellence Africain en particulier mais également à ceux de l’INPHB en leur offrant des outils complémentaires à leur formation pouvant servir à leur intégration et leur épanouissement dans la vie professionnelle.

Cette première session avait pour objectif d’éveiller chez les jeunes participantes, l’esprit de leadership et d’entreprenariat, afin de les amener à relever le défi du développement malgré la situation de pandémie.

Le leadership pouvant être défini comme la capacité d’une personne à influencer, motiver et à rendre les autres capables de contribuer à l’efficacité et au succès des organisations, elle peut être la clé d’une bonne insertion professionnelle et d’une plus grande assurance à vouloir dépasser ses limites et « briser le plafond de verre ».

Étant sous-représentées dans le domaine minier et dans l’industrie minière, cette première session de coaching est censée développer chez les jeunes filles, l’aptitude à s’affirmer et « exister » au sein des entreprises pour lesquelles elles seront emmenées à travailler.

Le Directeur Général de l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët Boigny (INP-HB) Monsieur Koffi Nguessan a dit sa fierté de présider une telle cérémonie, remerciant les participants, les Centres d’Excellence Africain de l’INPHB MEM et VALOPRO et tous les services ayant contribué à la réussite de cet évènement, et plus particulièrement, la Direction des Ressources Humaines.

Il a en outre informé l’auditoire de l’importance des femmes dans son dispositif de gestion de l’institut et de leur contribution au développement de la structure. Il a ajouté que les résultats engrangés par l’INP-HB sont en grande partie dû à la contribution des femmes.

Quant à la Directrice des Ressources Humaines, elle a présenté la Cellule de Lutte contre le Harcèlement et les violences à Caractère Sexuel (CLHAS) et fait un bref historique de sa création.

La session devrait également éveiller l’esprit de leadership en chacune des étudiantes afin qu’elles puissent s’affirmer au terme de leurs études dans les entreprises et dans les instances dirigeantes des structures dans lesquels elles seront amenées à exercer.

PR

 

-Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici