Confédération Africaine de Football(CAF) Élection du Président de la CAF et l’utopique candidature unique de l’espace CEDEAO

- Advertisement -




Confédération Africaine de Football(CAF)
Élection du Président de la CAF et l’utopique candidature unique de l’espace CEDEAO

La Confédération Africaine de Football(CAF) va procéder au renouvellement de ses instances au cours de l’Assemblée Générale Ordinaire Élective du 12 mars 2021à Rabat au Maroc. 4candidats en lice:

1) Jacques Anouma(Côte d’Ivoire) CEDEAOJacques Anouma
2) Ahmed Yahya(Mauritanie) CEDEAO

ahmed yahya
3) Agustin Senghor(Sénégal) CEDEAO

me augustin senghor

4) Patrice Motsepe(Afrique du Sud) SADC

patrice motsepe

Ainsi, face à l’enjeu, et conscient que la triple candidature de l’Afrique de l’Ouest va indubitablement faire le lit du candidat sud-africain Patrice Motsepe aux reins très solides, le candidat sénégalais Augustin Senghor propose une candidature unique, en vue d’accroître les chances de l’espace CEDEAO dans cette bataille rude pour le contrôle de la CAF.
Très bonne idée certes, mais le chemin pour y parvenir est parsemé d’embûches entre autres, le mode de désignation de la tête de liste sans ou avec quelle garantie pour les autres, la crise de confiance généralisée où personne ne fait confiance à personne, le chacun pour soi Dieu pour tous étant le mieux partagé, sans oublier les prises vertigineuses des virages à 180° et les torpilles de tous genres souvent par affinités: Telle est la problématique.

C’est en cela que le récent parcours édifiant de Dr Ngozi Okonjo-Iweala du Nigéria, candidat au prestigieux poste de Directeur Général de l’Organisation Mondiale du Commerce(OMC) nous conforte dans notre analyse.
8 candidats en lice:
Dont 3 pour le seul continent africain avec 1 candidat soutenu par l’Union Africaine(UA).
Au 1er tour, le candidat de l’UA mord la poussière en faisant tonneau 4 roues en l’air.
C’est ainsi que, comptant sur ses propres forces et sûr de ses aptitudes physiques et intellectuelles, Dr Ngozi Okonjo-Iweala, dans sa persévérance, devient la pierre angulaire de l’OMC en mettant au vent tous ses 7 adversaires avant de placer l’Afrique sur le toit de l’OMC.
Après cette prouesse, c’est dans un calme olympien que Dr Ngozi Okonjo-Iweala attend son investiture en février-mars en qualité de 7ème Directeur Général de l’Organisation Mondiale du Commerce(OMC) pour un mandat de 4ans 2021-2025.
Ainsi, tout comme à l’OMC, la bataille pour l’accession au poste de Président de la CAF est un combat féroce où la victoire est au bout de l’effort personnel.
Alors, à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Konien Bernard Koabena




DERNIERES NOUVELLES

Related news

- Advertisement -
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments