Conseil des Ministres de l’UEMOA/ Communiqué de la session ordinaire du 22 mars 2021

- Advertisement -




unite.ci : Le Conseil des Ministres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) a tenu le 22 mars 2021 sa première session ordinaire de l’année, par visioconférence, à partir du Siège et des Agences Principales de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), sous la présidence de Monsieur Sani YAYA, Ministre de l’Economie et des Finances de la République Togolaise, son Président statutaire.


Ont également pris part à la rencontre, Monsieur Abdallah BOUREIMA, Président de la Commission de l’UEMOA, Monsieur Tiémoko Meyliet KONE, Gouverneur de la BCEAO, Monsieur Serge EKUE, Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et Monsieur Mamadou NDIAYE, Président du Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF).

Au terme des échanges, les Ministres ont adopté plusieurs mesures et approuvé les conclusions et recommandations ci-après :

Au titre de la BCEAO

Examinant la situation économique récente et les perspectives de l’UEMOA, le Conseil des Ministres a noté l’amorce d’une consolidation de la reprise de l’activité économique au quatrième trimestre 2020, sous l’effet du regain de vigueur de la demande intérieure. Le taux de croissance de l’Union est ressorti à 1,3% après 0,6% un trimestre auparavant. Pour l’ensemble de l’année 2020, le taux de croissance de l’UEMOA est estimé à 0,9%.

Le Conseil a relevé que l’inflation dans l’Union a légèrement ralenti, en ressortant à 2,7% au quatrième trimestre 2020, en glissement annuel, après 2,9% au trimestre précédent. Cette décélération des prix à la consommation provient du ralentissement des prix des produits alimentaires, en lien avec l’amélioration de l’offre de céréales. Pour l’ensemble de l’année 2020, le taux d’inflation est ressorti à 2,1% après -0,7% en 2019.

Les Ministres ont noté que l’exécution des budgets nationaux au cours de l’année 2020 a porté l’empreinte des répercussions de la pandémie de Covid-19. En effet, les Gouvernements ont adopté des mesures vigoureuses pour endiguer la propagation du virus, soutenir les populations vulnérables, stabiliser l’activité économique et préserver le tissu productif. Dans ce contexte, le déficit budgétaire, base engagements dons compris, s’est dégradé pour se situer à 5,7% du PIB en 2020, alors que les efforts entrepris antérieurement par les Etats avaient pu le ramener à 2,4% en 2019.

Les appuis des partenaires techniques et financiers dans le contexte de la Covid-19 ainsi que les mobilisations réalisées par les Etats membres sur le marché financier régional et les marchés internationaux ont permis de couvrir ce déficit budgétaire.

S’agissant des échanges extérieurs, le déficit des transactions courantes s’est creusé dans le contexte de la crise sanitaire, avec la chute des flux touristiques et le recul des exportations de la zone. Il s’est établi à 5,6% du PIB en 2020 contre 4,9% en 2019.

A la faveur des mesures prises par la Banque Centrale, le secteur financier a continué d’assurer un financement approprié des activités économiques. Les réserves de change de l’Union demeurent à un niveau adéquat, assurant une couverture de 5,9 mois d’importations de biens et services à fin décembre 2020.

En vue de favoriser un retour rapide à la trajectoire de bonne croissance enregistrée durant les dernières années précédant la crise sanitaire, les Etats se sont engagés, non seulement à accroitre leurs capacités à maîtriser la pandémie, mais également à conduire efficacement des plans de relance économique.

Les Ministres ont renouvelé le mandat de Monsieur Akuété SANTOS, en qualité de membre du Collège de Résolution, pour une durée de trois (3) ans échéant le 31 mars 2024, conformément aux dispositions des articles 5 et 8 de l’Annexe à la Convention régissant la Commission Bancaire de l’UMOA.

Les Ministres ont approuvé les comptes de la BCEAO au titre de l’exercice 2020 et procédé à l’affectation du résultat.

Par ailleurs, le Conseil des Ministres a approuvé les conclusions de la réunion du Comité Technique BCEAO/Banque Mondiale qui s’est tenue le 16 février 2021 sur le projet d’appui budgétaire régional proposé par la Banque mondiale et dont les Etats membres de l’UEMOA pourraient bénéficier, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’inclusion financière dans l’UEMOA.

Au titre de la BOAD

Le Conseil des Ministres a approuvé les comptes de la BOAD pour l’exercice clos le 31 décembre 2020 ainsi que le Rapport Annuel 2020.

Par ailleurs, les Ministres ont pris connaissance des différents dossiers concernant notamment l’Etat d’avancement du projet Péninsula et le compte-rendu d’exécution de l’émission obligataire à objectifs de développement durable (sustainability bond) réalisée sur le marché international.

Fait à Lomé, le 22 mars 2021

Le Président du Conseil des Ministres
Sani YAYA

 




DERNIERES NOUVELLES

Related news

- Advertisement -
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments