Côte d’Ivoire : Election des secrétaires départementaux RHDP/ Pourquoi le scrutin n’a pas eu lieu à Bouna

0
2
-Publicité-

Unite.ci : L’élection des secrétaires départementaux RHDP est prévue pour se tenir ce samedi 23 juillet 2022.

Conférence de presse de la liste ”Fraternité et Paix dans le Bounkani” pour dénoncer les irrégularité et interpeller la direction du RHDP

L’ouverture de la campagne a démarré le lundi 18 juillet dernier à 00H. Bien avant une rencontre entre les candidats et le secrétariat national en charge de l’Organisation, de l’implantation et des adhésions (SNOIA) s’est ténue à la rue Lepic. Au cours de cette rencontre, plusieurs dispositions ont été annoncées. Au nombre desquelles, « seule les anciennes listes des secrétaires de section sont valables pour cette compétition ».  A l’issue de la rencontre, un kit comprenant :

Un spécimen de la liste électoral, un spécimen du bulletin de vote, des informations sur le déroulement du scrutin, des mandats de représentants et de suppléant ont été remis à chaque candidat.

A la lecture des documents reçu et après un croisement de la liste électorale avec l’ancienne liste encore en vigueur, les candidats de la liste ‘’fraternité et paix dans le Bounkani’’ disent avoir relevé de nombreuses irrégularités sur la liste électorale. Dès lors, ils ont saisi la direction du parti pour lui faire part de leurs observations. Espérant que leur requête allait avoir une issue favorable, les trois candidats de ladite liste ont battu campagne dans les règles de l’art. Mais jusqu’à la fin de la campagne et à quelques heures du démarrage du scrutin rien n’y fit.

  1. Noufé Lekiepté Michel, tête de liste et ses deux colistiers ont animé une conférence de presse ce vendredi 22 juillet 2022 au siège du RHDP de Bouna pour disent-ils dénoncer les irrégularités relevée et demander instamment la prise en compte des préoccupations soulevées avant toute élection ce samedi 23 juillet 2022.
Les militants du RHDP sont venus massivement soutenir la cause des conférenciers

Ces observations sont entre –autres : omission de certains membres des organes du parti , notamment les délégués de secteur, les représentants des structures spécialisées, les délégués à l’organisation et à la mobilisation etc ; alors que ces personnes figuraient préalablement sur les anciennes listes et sont en activité dans le parti. Aussi, des doublures, le non rattachement de certaines personnes à des sections, la prise en compte des membres de nouvelles sections créées alors que la direction du parti avait donné l’assurance qu’aucune nouvelle section ne devait être considérée, de nombreuses erreurs constatées sur plusieurs noms ont été relevés. Chose encore grave font-ils remarqué, est que le nom du candidat tête de liste Noufé Lekiepté Michel s’est retrouvé sur une liste à Nassian un autre département loin de son département de rattachement.

Ainsi, pour le bon déroulement du scrutin dans un climat apaisé, équitable et  transparent, les trois candidats ont invité la direction de leur parti à corriger dans les meilleurs délais possibles les irrégularités et incongruités relevées. Pour Noufé Michel, il ne s’agit nullement d’une fuite en avant, mais plutôt du bon sens et du respect du jeu de la démocratie cher au Président du parti Alassane Ouattara. « S’en est de trop dans notre région. Nous n’allons plus laisser prospérer l’injustice et la tricherie grotesque régulièrement constatés à chaque élection dans le Bounkani ».

Paul Arnaud

 

 

 

-Publicité-

Laisser un commentaire