Côte d’Ivoire : Les compétitions de l’Oissu ont démarré à Toumodi avec la domination des équipes de Divo

0
0
-Publicité-

Unite.ci : L’aire réservée aux différentes disciplines sportives du Lycée Camille Alliali de Toumodi était noire de monde ,le samedi 06 juin dernier et pour cause: les phases finales de l’Oissu se tenaient en cet endroit. Il s’agissait précisément de la finale de zone 3 qui regroupe 3 grandes régions, Daoukro, Bongouanou, Prikro etc..Divo également qui est venu avec Guitry, Lakota etc…Toumodi, Djékanou, Kokumbo et Tiébissou. Ce sont donc ces localités qui sont réunies pour cette fête du sport scolaire universitaire au niveau de cette zone. Les différentes disciplines qui sont au rendez-vous sont le handball, le volleyball, le baskettball et le football. Il est aussi bon de préciser les objectifs de l’Oissu. Selon le délégué Oissu de Toumodi Sahi Doh Elisée, ” l’Oissu consiste à maintenir les élèves non seulement en pleine forme, mais également leur permettre de développer leurs talents puisque aujourd’hui au niveau du sport, comme les Didier Drogba,

Yaya Touré, chacun quand même arrive à pourvoir à ses propres besoins. Donc Aujourd’hui l’Oissu donne l’opportunité aux enfants de pouvoir installer leurs connaissances, leurs talents, afin que demain ils puissent être en mesure de bénéficier de leurs talents, mais aussi leur permettre d’être toujours dans de très bonnes conditions et être occupé également de façon saine. Nous sommes pratiquement en vacances, les enfants sont occupés de façon saine, loin de beaucoup de vices.” Madame le Sous-préfet de Toumodi Ines Yemaffou assurait la présidence de cette cérémonie. Il y avait 16 trophées disposées sur la table des officiels. Au terme de toutes les rencontres, toutes disciplines confondues; Divo a été déclaré grand vainqueur de la compétition en glanant 8 trophées dont 4 en football et 4 en handball. voici quelques résultats: Toumodi a gagné 4 trophées dont 2 en baskettball, 1 en handball, et 1 en volleyball. Bongouanou a gagné 3 trophées au hand ball. N’Dri N’Guessan chef du département de la communication, du marketting, des relations etérieures de l’Oissu est intervenu pour dire ce qui suit: ” L’Oissu se présente comme le creuset de détection des talents pour le sport ivoirien. Jusqu’à présent au niveau international que ce soit au taekwondo, ou dans les autres disciplines, nous sommes toujours cités, ce sont des athlètes qui sont issus du moule de l’Oissu qui reste la pépinière du sport national. Nous pensons que ces activités qui se déroulent actuellement sur 8 villes du pays, des villes de développement sportif de l’Oissu, sont des activités qui intéressent tous les sportifs en premier lieu les parents d’élèves, le monde scolaire. Car quand le sport se déroule bien à l’école, l’école est apaisée. et les enfants vont tranquillement suivre les cours. Généralement, il n’y a pas d’activités sportives, la tension monte;, Je dis que le sport contribue fortement à la cohésion sociale, l’apaisement du climat à l’école, finalement à la bonne santé de l’école, donc, finalement que tous soutiennent l’Oissu.”

-Publicité-
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments