Côte d’Ivoire : Opportunité d’affaire /Comment investir en plein covid 19

0
12

unite.ci, Abidjan le 23 avril 2020 :Urgent! Chassez hors de vous ce stress artificiel que le Corona Virus tente de nous imposer de force. La réalité est toute autre. Il n’y a pas meilleur moment pour faire de bonnes affaires avec VITIB SA, l’entreprise en charge de la promotion et l’exploitation de la zone économique spéciale de Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire.

Eh oui ! Chassez loin de vous la fébrilité du COVID19, et analysez à froid, sans émotions, les formidables opportunités d’investissement que vous offre le VITIB. Il s’agit de :

  1. Un Hôtel de villégiature, en bord de lagune, dans un cadre enchanteur, sur l’axe lagunaire Abidjan-Assinie
  2. Un Hôtel d’affaires, en bordure même de l’autoroute Abidjan-Bassam
  3. Un Centre commercial (shopping- Mall), sur 4Ha de terrain
  4. Une Clinique médicale internationale, sur une parcelle de 1.5Ha
  5. Des entrepôts à louer
  6. Un grand magasin Duty-Free
  7. Des tours à bureaux, en bordure d’autoroute
  8. Des promotions immobilières résidentielles

Voilà autant d’infrastructures pour lesquelles le Village des Technologies de l’Information et de la Biotechnologie (VITIB) vous invite à manifester votre intérêt. Vous pourriez très rapidement, obtenir les droits d’y bâtir l’une de ces infrastructures, et les gérer de manière indépendante, dans une formule gagnant-gagnant.

Le VITIB, c’est la première zone économique spéciale de Côte d’Ivoire, le premier Parc Technologique de Côte d’Ivoire, qui ambitionne de devenir le premier centre des affaires de la Côte d’Ivoire après le Plateau. Le site, à 15 minutes de l’aéroport international d’Abidjan, relie la capitale Abidjan en 30 minutes par une autoroute internationale 2×3 voies. Il sera bientôt accessible par la voie de contournement de l’Est du grand Abidjan (Bingerville-Bassam), par voie lagunaire, et même par le train urbain d’Abidjan.

Toute entreprise désirant participer au présent appel à manifestation d’intérêt peut le faire en téléchargeant les formulaires de participation à l’adresse suivante :

Merci de votre fidélité

Laisser un commentaire