Crise entre Abidjan et Bamako : Après près de deux mois de détention au Mali/ Qui sont les trois militaires ivoiriens libérés sur les 49

0
6
-Publicité-

Unite.ci : Les trois soldates du groupe des quarante-neuf militaires ivoiriens détenus au Mali qui ont été libérées, sont arrivées samedi soir à Abidjan.

Il s’agit des nommées Bakayoko Awa, Bamba Sita et Bledou Kangah.

Dans un communiqué, la justice malienne a confirmé la libération des trois soldates ivoiriennes.

Après près de deux mois de détention au Mali, ces trois soldates ivoiriennes viennent d’être mises en liberté

” (…) Le juge d’instruction en charge de la procédure a, sur avis favorable du parquet, a accédé le 31 août 2022 aux demandes de remise en liberté formulées par trois des inculpés, les nommés Bakayoko Awa, Bamba Sita et Bledou Kangah et a ordonné la mainlevée des mandats de dépôt décernés contre elles”, a dit dans un communiqué Samba Sissoko, le procureur de la République.

 

Par ailleurs, il a ajouté que dans le respect des droits de la défense, les investigations continuent “.

 

Depuis le 10 juillet dernier, quarante-soldats ivoiriens ont été interpellés à Bamako ( Mali) par les autorités maliennes qui disent les considerer comme des mercenaires.

Accueil triomphal des soldates par leurs parents

Mi-août dernier, ces militaires ivoiriens ont été inculpés pour ” Atteinte à la sûreté extérieure du Mali” et placés sous mandat de dépôt.

Face à ces accusations, la Côte d’Ivoire s’est indignée et s’est inscrite en faux affirmant que ses soldats étaient présents en territoire malien dans le cadre d’une mission régulière de maintien de l’armée paix.

 

Depuis lors, des négociations ont été engagées pour obtenir leur libération.

 

L.Barro

 

-Publicité-

Laisser un commentaire