Mondial 2022: le Brésil bat la Suisse et se qualifie aux huitièmes de finale

0
9
-Publicité-
Casemiro auteur du but

Unite.ci : Longtemps tenus en échec par la Suisse, lundi 28 novembre à Doha, les Brésiliens ont fini par faire la différence grâce à une inspiration superbe de Casemiro. Le but inscrit par le milieu de terrain en fin de match a offert la victoire aux Auriverdes (1-0, groupe H). La Seleçao est qualifiée pour les huitièmes de finale du Mondial 2022.

Sans Neymar, blessé à la cheville droite lors du premier match contre la Serbie (2-0) dans cette Coupe du monde 2022, l’escouade du Brésil n’avait qu’un objectif, au stade 974 lundi : gagner pour valider son ticket pour les huitièmes de finale. Et, accessoirement, montrer que la sélection a assez d’arguments pour briller sans l’attaquant du PSG.

Face à eux, Tite et ses hommes avaient la Suisse, victorieuse du Cameroun le 24 novembre (1-0) et coeader de la poule. Probablement l’équipe la plus compliquée pour le Brésil dans ce groupe. Et, en effet, cette rencontre n’a rien eu d’une partie de plaisir.

Casemiro délivre la Seleçao

À l’issue des 45 premières minutes, l’atmosphère n’était pas des plus sereines côté brésilien. Les Helvètes, solides et organisés, n’avaient pas laissé beaucoup d’espaces sur le terrain. Les protégés de Murat Yakin avaient même proposé une opposition très compacte et efficace pour faire déjouer les flèches du Brésil.

Après la pause, le tableau est resté sensiblement le même. Malgré les envolées supersoniques de Vinicius, la Seleçao ne parvenait pas à forcer le coffre-fort suisse. Vinicius, justement, pensait avoir fait le plus dur en allant remporter son face-à-face avec Yann Sommer, mais l’arbitre a annulé cette ouverture du score à cause d’un hors-jeu plus tôt de Richarlison, pas aussi efficace ce jour que face aux Serbes.

Finalement, alors que l’on semblait se diriger vers un match nul contrariant pour le Brésil, Casemiro a surgi pour libérer son équipe et ses millions de fans. Sur un décalage de l’entrant Rodrygo, le pilier du milieu de terrain ne s’est pas posé de question et a lâché une demi-volée magistrale. Sommer n’a pas réagi devant ce geste magnifique (83e).

 

-Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici