Carême musulman/ Le ministre Albert Flindé fait don aux musulmans de Man et leur demande de prier pour ADO et la Côte d’Ivoire.

- Advertisement -




unite.ci : Le ministre Albert Flindé a posé, le vendredi 30 avril 2021,  un acte de solidarité qui démontre une fois de plus qu’il est très proche des populations de Man. Notamment des fidèles musulmans, qui ont reçu de sa part, une importante quantité de vivres, pour leur permettre de rompre leur jeûne.

En effet les dons de l’honorable Flindé, sont composés de plusieurs cartons de sucres, des centaines de boîtes de lait, de trois tonnes de riz. Il faut dire que ces vivres ont été repartis entre tous les principaux groupes ethniques, qui pratiquent la religion musulmane, résidant dans la cité manoise. C’était à la grande mosquée de Man, où le maire résident et deuxième adjoint , Ouattara Dramane, a procédé à la présentation des dons en présence des responsables de chaque communauté. Absent pour question de calendrier, l’honorable Flindé, s’est fait représenter par son suppléant, Diomandé Tia. Lequel était porteur du message du député Albert Flindé, à ses parents croyants. ” Je suis présent ici au nom du ministre Albert Flindé par ailleurs député de Man commune. Ces dons que voici, traduisent les liens étroits avec ses parents musulmans de Man. C’est une manière pour lui de vous soutenir en ce moment de pénitence et de partage.” a traduit l’honorable Diomandé Tia. Avant de poursuivre :” Votre fils Flindé est aussi soucieux pour la paix et l’harmonie dans notre pays. Voilà pourquoi il vous demande de porter, le président de la République, Alassane Ouattara, en prière afin qu’il ait la sagesse et la force d’emmener les enfants de la Côte d’Ivoire à la réconciliation. Priez également pour tous les membres du gouvernement, ainsi que pour le repos de l’âme de ceux qui nous ont procédé dans l’au-delà.”

Pour sa part, au nom de tous les musulmans, Fatiga Drissa, a salué ce geste de haute porté du donateur. Avant de rassurer l’émissaire du ministre et les autres autorités présentes, que les dons sont agréés par la communauté musulmane tout entière. ” Pour les prières, tous les fidèles, les imams en tête, les adresseront au tout puissant. S’il plaît à Dieu, notre nation chère à tous, va vivre dans la tranquilité.” a rassuré Fatiga Drissa, porte parole des musulmans.

 

YOU, correspondant à Man

 




DERNIERES NOUVELLES

Related news

- Advertisement -
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments