Côte d’Ivoire : 12ème Journée africaine de la sécurité célébrée à l’Eglise des Assemblées de Dieu Ebénézer de Yopougon- Kouté

0
26
-Publicité-

  Unite.ci, Abidjan le 19 novembre 2023 : Une fois n’est pas coutume. L’Eglise des Assemblée de Dieu, Temple Ebénézer de Yopougon –Kouté a connu une ambiance spéciale avec un culte aux allures d’une campagne de sensibilisation sur les routes. Et pour cause. Une délégation composée d’agents du Ministère des transports et de l’Office de sécurité routière (OSER) étaient en mission auprès des fidèles de cette confession religieuse. Cette visite à cette Eglise s’inscrit dans le cadre de la célébration de la  12ème journée africaine de la sécurité routière couplée de la commémoration de  la  Journée mondiale, en souvenir aux victimes des accidents.

C’est dans un temple plein de fidèles que M. Sako Ibrahim, Directeur régional des transports des lagunes et des Grands ponts (DRTL), chef de délégation, représentant le Ministère des Transports et M. Irié Bi Raphaël responsable chargé de la sensibilisation à l’OSER ont livré respectivement leur message. Lesquels messages ont tourné autour du thème central de 2023 à savoir : « Jeunesse et sécurité routière ».

Le Drtl a souligné qu’à travers le thème choisi, le gouvernement relativement à l’année dédiée à la jeunesse, entend mobiliser les acteurs des transports et des collectivités, « dans un effort collectif ». Aussi, cette célébration intervient en prélude aux fêtes de fins d’années  et à quelques jours  de la Coupe d’Afrique des Nation (CAN) 2023 qui se joue  en Côte d’Ivoire. Des périodes qui  estime-t-il seront marquées par d’importants déplacements sur l’ensemble du territoire national. Aussi, a-t-il fait remarquer que la Jasr 2023 est placée sous le signe du recueillement, de la prière, de la mobilisation et de la sensibilisation. Pour ce faire, il a invité, les usagers à, renoncer à la vitesse excessive, à l’usage du téléphone au volant, à l’alcool , aux stupéfiants, à l’incivisme sur les routes facteurs  de graves accidents.

  1. Irié Raphaël de l’Office de sécurité routière (OSER) quant à lui, a rappelé les mesures de prudence à observer par les piétons sur les routes. Il les a exhortés à éviter toute situation de conflit avec les automobiles. Car les accidents, loin d’être une fatalité, sont dira-t-il « une question de responsabilité ». Et de faire remarquer que Les piétons et usagers des deux ou trois roues sont des usagers vulnérables.

Ces derniers faut-t-il le souligner  représentent plus de 60% des tués sur les routes. Selon l’OMS, les accidents de la route causent annuellement 1,35 millions de morts dans le monde. L’Afrique qui ne regorge que de 2% des véhicules en circulation sur la planète enregistre plus de 60% de part des tués. Les accidents de la route selon les statistiques, représentent  la première cause de mortalité pour les jeunes de 15 à 29 ans. En Côte d’Ivoire, les chiffres révèlent  plus de 1500 morts dus aux accidents en 2022.  

D’où l’appel à la prise de conscience, à la responsabilité et au respect du code de la route par tous les usagers. Tous ces messages ont été bien  perçus par les fidèles. Ainsi pour marquer leur pleine adhésion aux messages des envoyés du Ministère des Transports et l’OSER, le pasteur principale de l’Eglise, l’Apôtre Sery Bohui Marcel tout en  saluant la venue des visiteurs du jour , a promis la création d’une cellule au sein de l’église qui s’occupera de toutes les questions liées à la sécurité routière. Ainsi, pour mieux lui permettre de mener son action,  plusieurs gadgets et des prospectus lui ont été remis. La caravane de sensibilisation dans le cadre de la 12ème journée africaine de la sécurité routière et de la journée mondiale en souvenir aux  victimes des accidents sera accueillie le vendredi 24 novembre  prochain à la grande mosquée de Bonoumin dans la commune de Cocody.

Gisèle Tienfô

 

-Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici