unite.ci,Daoukro le 17 août 2020 : Après des jours de marches dans la cité de Monsieur  Aimé Henri Konan Bedié, président du PDCI RDA,qui a causé des desolations dans certaines familles, le calme est enfin revenu.

En effet,il y a eu  des violents   affrontements dans plusieurs quatiers suite à la déclaration du président de la république de Côte d’Ivoire le 06 Août dernier de  sa candidature prochaine .Cette contestation a enregistré de pertes de vies humaines et de nombreux blessés.   Ces braves populations fatiguées par cette barbarie humaine semblable à celle d’une jungle, se réjouissent énormément lorsqu’elles ont constaté cette atmosphère de quiétude renaître dans ce gros et paisible village. Les activités ont repris. La belle cité de la paix a retrouvé sa beauté profanée.

Chacun a tiré une grande leçon de cet événement. Monsieur Toure commerçant exprime sa joie<<  je suis très content parce que la paix est revenue. Ces moments nous ont fait regretter notre existence sur cette terre. La ville était paralysée. Nous étions tous fourrés dans nos maisons. Nous ne pouvions aller ni vendre ni acheter des vivres. Vraiment, je suis très content de revoir le beau visage de notre belle cité.Chacun doit savoir que la guerre n’arrange personne >>.

Edgard ASSEMIEN

 

la ville de Daoukro retrouve petit-à-petit son calme après des jours d’échouffourées

Laisser un commentaire