Côte d’Ivoire : Autonomisation de la femme / la GIZ offre des tricycles aux groupements agricoles féminines de la région de la Mé

0
6
-Publicité-

Unite.ci : Six groupements de femmes du projet Agro-cantine de la région de la Mé ont reçu des tricycles, le mardi 19 juillet 2022. C’est un don de la Coopération allemande à travers son projet ‘’ Centre d’Innovations Vertes pour le secteur agro-alimentaire en Côte d’Ivoire’’.

 La cérémonie de remise officielle s’est effectuée en présence de Monsieur KOBI Adjessi Désiré, Directeur Général du Conseil Régional, représentant SEM ACHI Patrick Président du Conseil Régional de la Mé, de Monsieur KONAN kouamé Georges, Secrétaire Général 1 de Préfecture, représentant le Gouverneur ANDJOU Koua, Préfet de Région de la Mé(photos; Michel Bembélé)

Cette cérémonie de remise officielle qui s’est effectuée en présence de Monsieur KOBI Adjessi Désiré, Directeur Général du Conseil Régional, représentant SEM ACHI Patrick Président du Conseil Régional de la Mé, de Monsieur KONAN kouamé Georges, Secrétaire Général 1 de Préfecture, représentant le Gouverneur ANDJOU Koua, Préfet de Région de la Mé et des chefs traditionnels, constitue un véritable ‘’ouf’’ de soulagement en ce sens qu’elle vient contribuer de façon significative à remédier à la problématique de la commercialisation des produits agricoles dans cette région.

la GIZ offre des tricycles aux groupements agricoles féminines de la région de la Mé

Concrètement, cela vient améliorer les conditions d’acheminement des récoltes depuis les plantations jusqu’au lieu de groupage puis de commercialisation.

En effet, le projet ‘‘Centre d’Innovations Vertes pour le secteur agro-alimentaire en Côte d’Ivoire’’, est l’un des projets globaux de l’initiative spéciale « Un seul monde sans faim – SEWoH » du Ministère fédéral allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ). Il vise la réduction de la pauvreté et de la faim dans le monde.

l’objectif recherché est d’appuyer les innovations dans le secteur agro-alimentaire afin d’améliorer durablement les revenus des producteurs et productrices de cacao, de banane plantain, de manioc, de développer l’emploi et faciliter l’approvisionnement en denrées alimentaires dans les régions rurales.

Selon le Chef de ce projet en Cote d’Ivoire, Monsieur MAGNUS SCHMID, l’objectif recherché est d’appuyer les innovations dans le secteur agro-alimentaire afin d’améliorer durablement les revenus des producteurs et productrices de cacao, de banane plantain, de manioc, de développer l’emploi et faciliter l’approvisionnement en denrées alimentaires dans les régions rurales.

Cela dit, « le concept agro-cantine combine le renforcement des capacités des groupements de femmes productrices de cultures vivrières, tout au long de la chaîne de valeur mais également, contribue à remédier à la problématique de la commercialisation et des pertes post-récoltes puis à sécuriser l’accès des écoliers à un repas chaud et équilibré pendant toute l’année scolaire à un coût étudié » a-t-il déclaré à cette occasion.

Il n’a donc pas manqué de saluer le Président du Conseil Régional de la Mé, SEM ACHI Patrick, Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire, ainsi que les partenaires techniques que sont la fondation AWI et Seekewa dont l’importante collaboration a permis l’organisation de cette cérémonie.

Les bénéficiaires de ce don, sont des groupements de femmes, tous issues de la région de la Mé à savoir ; le Coop espoir d’Agnanfoutou (localité d’Ananguié), l’Association des femmes productrices de manioc de Yaffo-Attié, Abokanin venu de Becouéfin, Dawori 2 de Abongoua-Attié, la coopérative ADVY de Yakassé-Mé et enfin le groupement des femmes de la Société Coopérative avec le Conseil D’Administration de l’Entreprise Coopérative Agricole d’Affery (COOP CA ECCAF).

A travers KOUAME V. Prudence, Directrice de la Société Coopérative Espoir d’AGNANFOUTOU, elles ont tenu à dire merci à la GIZ et au Conseil Régional pour ce don qui vient ainsi leur sortir une épine du pied.

 

-Publicité-

Laisser un commentaire