Côte d’Ivoire : Bilan annuel de la cour d’appel de Bouaké / 74 % de cas de viols relevés

- Advertisement -




unite.ci , Bouaké le 11 décembre 2020 : Réunis ce vendredi 11 Décembre 2020 dans la salle d’audience de la cours d’appel de Bouaké, ladite dit cour a fait son bilan d’activité annuel en vue de mieux affronter la nouvelle année en dégageant de nouvelles perspectives. 

Côte d’Ivoire : Bilan annuel de la cour d’appel de Bouaké / 74 % de cas de viols relevés

L’année qui vient de s’achever a commencé le 19 Octobre et s’est achevée le 30 septembre 2020, lieu pour le département de la cour d’appel de faire le bilan de ses activités en vue de monter le travail colossal abattu ici à Bouaké.

 

Avant de faire le bilan le président de la cour d’appel de Bouaké Dembélé Tahyro a montré l’importance la cérémonie: << cette cérémonie qui nous réunis s’articule aux tours de trois aspects dont: installation de 02 nouveaux magistrats, la prestation de serment de 03 magistrats et enfin le bilan de nos activités de l’année écoulée>>.Tout en poursuivant son argumentaire, le président de la cour d’appel a ajouté :<< En terme de bilan, il est à noter qu’au cours de l’année judiciaire 2019-2020 qui tire sa révérence aujourd’hui, la cour d’appel de Bouaké a rendu 1202 décisions sur 1380 dossiers dont:

-380 Actes d’appel en matière civil, commerciale,  administrative et sociale

-620 Déclarations d’appel dans le bloc pénal

-66 Requêtes

-314 dossiers portés devant la chambre d’instruction.

Le bilan étant ainsi présenté cela semble mieux contrairement à l’année dernière qui est de 1136 soit une augmentation de 5,8% >>. Cependant le constat alarmant est le taux de viol qui est de 74% dans la localité de Bouaké. En effet, ce présent taux doit interpeller les magistrats car les conséquences de ces actes ignoble sont multiples sur la vie des victimes ( traumatisme, stress élevé,  la peur voir la mort). J’appelle à votre professionnalisme et votre impartialité afin que ces criminels répondent de leurs actes, à t’il ainsi déclaré.

 

Quand  à Adjé Louis, représentant du président du barreaux de Côte d’Iivoire, il a félicité et encouragé la cour d’appel pour le travail énorme abattu au cours de l’année. Par ailleurs, il invite les nouveaux magistrats à redoubler d’effort et de courage car le travail au quel il devront faire face dont énormes.

 

Stéphane kouakou correspondant Bouaké

 




DERNIERES NOUVELLES

Related news

- Advertisement -
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments