Côte d’Ivoire : Elections FIF du 05 Septembre 2020,Sory Diabaté rencontre les leaders et les gloires du football de la région du Gbeke.

- Advertisement -




Avant les élections du 5 octobre 2020, des candidats à la présidence de la FIF vendent leur projets de société aux acteurs du sports, ici Sidi Diabaté échange avec la région du Gbêkê

unite.ci, Abidjan le 11 août 2020 : Les élections approchent. Les candidats sont déchaînés comme des lions affamés, Sory Diabaté dépose ses valises à Bouake où il rencontre les gloires et les amoureux du football .

Au cours de cette rencontre qu’ il a nommé causerie entre amis , le candidat a souligné  « Tout le monde peut faire un bon projet mais tout le monde ne peut pas conduire un bon projet >>.Il a échangé avec l’Association Sportive des Clubs de Bouaké (ASCB) Division 3. Bouaké FC (Ligue 1) et Espérance de Bouaké (Ligue 2) qui ont opté pour le candidat Idriss Diallo n’ont pas pris part à la rencontre.
Le président de l’ASC Bouaké, Adama Keita, a rassuré Sory qu’il pouvait compter sur sa voix lors du scrutin prévu le 05 septembre prochain.« Vous pouvez compter sur l’ASC Bouaké pour vous amener au perchoir de la FIF. Nous avons déjà commencé le travail avec vous », a-t-confié.

Pour sa part, le candidat Sory Diabaté a insisté sur les innovations qu’il a apporté au football ivoirien, dont le Centre Médical des Eléphants, le musée du football, l’hôtel des Eléphants, l’équipement des arbitres…

« Merci à l’ASCB pour m’avoir accordé son parrainage. Adama Keita est un homme de parole .Il a fait un bon choix, celui du meilleur candidat. Je vous invite à m’accompagner dans mon projet », a exhorté l’actuel président de la Ligue Professionnelle de Football (LFP).
Poursuivant, l’ancien président de l’Entente de Bingerville, a souligné que son projet prépare la relève de plusieurs générations et d’ajouter. « Si vous ne travaillez pas sur un projet sportif à long terme, c’est que vous avez échoué d’avance. Je sais préparer des générations. Nous rêvons d’une équipe nationale qui fasse rêver. Tout le monde peut faire un bon projet mais tout le monde ne peut pas conduire un bon projet. »

Sory Diabaté affirme avoir  l’expérience nécessaire pour conduire des projets. « Je l’ai prouvé en 25 ans de présence dans le football dont 18 ans à la FIF. », a-t-il conclu.

Edgard Assemien, depuis Bouake




DERNIERES NOUVELLES

Related news

- Advertisement -
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments