unite.ci, Dimbokro le 31 octobre 2020 : Le Maire Bilé Diéméléou de la commune de Dimbokro et par ailleurs Directeur communal de campagne du Président Alassane Ouattara visiblement serein a partagé son optimisme pour le triomphe qu’il dit assuré, au décompte final, de son candidat, le Président Alassane Ouattara au sortir de ces élections présidentielles de 2020.

Côte d’Ivoire : Élections présidentielles d’octobre 2020 à Dimbokro / Le Maire Bilé Diéméléou: “Il faut aller vers le changement avec le Président Alassane Ouattara”

C’était, face à la presse le 31 octobre dernier, après avoir accompli son acte civique dans le bureau numéro 01 du groupe scolaire Alassane Ouattara de Dimbokro sur le coup de 10 h 30 à l’image des autres populations qui ont effectué massivement le déplacement dans les bureaux de vote pour voter dans la tranquillité. Son optimisme trouve sa justification dans sa conviction de ce que son candidat a les meilleurs atouts qui tranchent avec ceux des  autres candidats. “C’est le candidat du développement. C’est le candidat d’expérience et connu par tout le monde entier. C’est le candidat de tout le monde entier qui a développé la Côte d’Ivoire pendant 9 ans. C’est celui-là, fils de Dimbokro qui doit pouvoir continuer, pour nous, le grand programme pour 2021-2030” s’est convaincu le DG de l’ARTCI. Qui dit avoir opté pour le corps-à-corps pour “vendre”, à travers les villages et hameaux de sa région, le programme de société du candidat Alassane Ouattara. “Nous avons vécu deux semaines de campagne dures, par les efforts physiques, d’approche, de corps-à-corps pour faire comprendre à nos populations qu’il faut aller vers ce changement avec le Président Alassane Ouattara” a fait savoir le Maire RHDP et délégué départemental 2 du RHDP.

 

Tout en précisément qu’après avoir aplani les incompréhensions ces populations et étouffé quelques petits foyers de tension qui l’ont compris, lui ont rassuré d’accorder leurs suffrages au candidat sortant, le Président Alassane Ouattara vu qu’elles sont aussi pour le développement sur lequel le chef de l’État a mis un point d’honneur. Afin de lui donner la chance d’être réélu pour “parachever l’œuvre de construction de la Côte d’Ivoire qu’il a si bien commencé.” De l’avis du délégué départemental cet engouement des populations n’est pas fortuit. Relevant qu’il tire sa source dans le contrat de confiance qui existe entre les populations et lui et qui sont confiantes qu’il ne peut pas les conduire dans l’abîme mais vers tout ce qui est bon. Mais également grâce aux actions du préfet et la franche collaboration entre les cadres et la chefferie traditionnelle qui ont garanti la quiétude au sein de la population. “Je veux que Dieu m’entende qu’au sortir du 31 octobre on montre que les cadres ensemble réussissent de grandes choses. Et ces grandes choses pour la fin de cette année 2020 c’est de faire gagner Alassane Ouattara” a-t-il souhaité la veille des élections.

 

Noël Angan

 

Laisser un commentaire