Côte d’Ivoire : Invité de Africa Manager / Koffi N’guessan Koffi Lataille (Secrétaire d’Etat en charge du logement social) : «, Gon Coulibaly bénéficie de toutes les compétences pour diriger la Côte d’Ivoire»

- Advertisement -




unite.ci, Abidjan le 20 juin 2020 : Le Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme chargé du Logement social et président du Conseil régional du N’zi, Koffi N’guessan Lataille était l’invité, ce jeudi 18 juin 2020 au 26ème étage de la Tour D,  du Magazine Africa Manager dont le responsable est Zéphirin Zaté.

L’invité de Africa Manager a été soumis à plusieurs préoccupations concernant la réalisation des promesses faites par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara lors de sa récente visite d’Etat dans le N’zi, les réalisations du Conseil régional du N’zi dont il est le président, ce qu’est devenu la gestion des logements sociaux qui présentés comme un pan important de la politique social du gouvernement Ouattara, l’impact de la Covid-19 face aux projets de son secrétariat d’Etat et du Conseil régional du N’Zi, le choix d’Amadou Gon Coulibaly comme candidat du Rdhp dont il est l’un des cadres influant dans le N’zi.

A toutes ces préoccupations, Koffi N’guessan Lataille a tenu à y apporter des réponses. Concernant les acquis après la visite du président Ouattara dans la région du N’zi, il a fait savoir que cela a permis de lever certains obstacles de méfiance entre les cadres. Le deuxième acquis, a-t-il  dit est d’ordre infrastructurel. Car la Région du N’zi qui comprend près de 1700 km de voies en terre battue a vu lors de cette visite 800 km reprofilés et que l’axe Dimbokro-Bocanda qui était devenu une corvée pour les usagers depuis 1993 a vu la promesse du président de refaire cette voie en train d’être réalisée depuis le 02 juin 2020 par début de l’exécution des travaux.

 

« Il y a aussi qu’à fin 2018, la région qui comprend plus de 206 villages, il n’y avait que 86 villages qui étaient électrifiés. J’ai fait le point le weekend dernier avec mes collaborateurs électriciens de la région, pour le compte de Côte d’Ivoire Energy. Sur les 206 villages, il ne reste que 21 villages dont les travaux n’ont pas démarrés. Faite la différence vous voyez que en moins de deux (2) nous avons rattrapé le grand retard en matière d’électrification. Et lors du dernier conseil des ministres, le président de la République a donné des instructions fermes au ministre chargé de l’Energie afin que d’ici fin 2020, tous les petits villages soient électrifié », a-t-il précisé.

En matière d’adduction d’eau, le président du Conseil régional du N’zi a fait savoir que toutes les pompes à motricité humaine ont été réparées. Un projet de 95 milliards FCFA devant permettre de solutionner l’insuffisance de nappes d’eau au niveau de la région du N’zi, selon l’invité de Africa Manager va bientôt rentrer en exécution. Aussi, concernant l’Education, il a révélé que le président leur a promis 4 collèges de proximité dans les chefs-lieux de sous-préfecture, un lycée professionnel et un lycée pour les jeunes filles. Pour lui, avec toutes ces réalisations, le N’zi ne mérite pas mieux. C’est pourquoi il a tenu à réitérer ses remerciements au chef de l’Etat Alassane Ouattara pour ce qu’il fait pour sa région en tant que natif. Quant aux actions de développement du Conseil régional, le président de cette institution a indiqué que son équipe a impliqué les parents dans les comités locaux de développement composés des chefs de quartiers, des présidents de jeunes, des femmes, des mutuelles, des fonctionnaires de ces localités. Il a également été mis en place le fonds Frad qui aide à financer les activités créatrices de revenus, la prise en charge au niveau sanitaire des malades indigents etc.

Le président du Conseil régional du N’zi a, par ailleurs affirmé que pour lutter contre la cherté de vie et permettre la renaissance économique dans cette ancienne boucle du cacao, il est prévu la construction de magasins de stockage dans les 10 sous-préfectures, la construction de marché pour stimuler les marchés hebdomadaires où vont être évacués toutes les productions locales en dotant chaque village de coopératives de sorte que ces coopératives achètent ces productions locales. Et tout ce qui seront acheter seront évacués et stockés dans les chefs chefs-lieux de département et vendus sur place ou vendus chez les grandes coopératives du vivriers tels que Cocovico etc. Il a dit que le budget 2020 permet le financement de l’agriculture. Pour ce faire, il a été mis en place une cellule de réflexion d’intelligence agricole.

Au sujet de son Secrétariat d’Etat en charge des logements sociaux, il a affirmé que depuis son arrivée, les désistements des ivoiriens pour l’acquisition des logements a considérablement baissé. Et que bientôt, il aura des cérémonies de remise symbolique de clé à plusieurs souscripteurs. Pour N’guessan Lataille, le projet de logement sociaux avait pris du plomb dans l’aile parce que l’Etat qui avait plusieurs obligations n’avait pas pu honorer des engagements envers des entreprises où promoteurs. Mais pour lui cette question est en train d’être réglée.

Pour le choix du candidat Rhdp à la présidentielle 2020, porté sur le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, Koffi N’guessan Lataille a précisé que l’exemple de Ouattara de donner le pouvoir à une nouvelle génération est un exemple à suivre. Car il faut encourager les autres générations à avancer. Selon lui, Gon Coulibaly bénéficie de toutes les compétences pour diriger la Côte d’Ivoire vu ses  qualités liées à la maîtrise des dossiers, sa simplicité, son attention et son expérience politique et professionnelle. A en croire l’invité du Africa Manager, Ouattara étant le père, il sait qui choisir pour la continuité de ses actions.

Benoît Kadjo

source : justeinfo.net

 

 




DERNIERES NOUVELLES

Related news

- Advertisement -
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments