Côte d’Ivoire : Les élèves de BOUAKÉ sensibilisés sur la dangerosité de la migration irrégulière.

0
9
-Publicité-

Unite.ci : Le comité départemental de lutte contre la migration irrégulière a échangé le mercredi 14 septembre 2022, avec de nombreux enfants au groupe scolaire Nimbo. C’était  en présence de ses partenaires l’AVSI ( Association des volontaires pour le service international) et le CNJCI ( Conseil national des jeunes de Côte d’Ivoire),à l’initiative de l’ONG Chremus (chrétiens- musulmans).

es enfants sont parfois négliger or ce sont les relais les plus importants (photo:unite.ci)

Devant ces tout-petits, la secrétaire générale dudit comité, Bamba Fatoumata, par ailleurs directrice régionale de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique de Gbêkê, a souligné que cette sensibilisation s’inscrit dans le cadre du projet ” dignité” et permettra aux élèves d’affronter sereinement la rentrée scolaire et ainsi de faire des bons choix de vie : « les enfants sont parfois négliger or ce sont les relais les plus importants que nous devrons considéré. Aujourd’hui, nous avons saisi l’opportunité de la rentrée scolaire afin de s’adresser à eux afin qu’ils prennent leur avenir à bras le corps. Nous leur avons donné de la motivation afin de mieux débuter l’année scolaire avec beaucoup d’assurance. » a t-elle indiquée.

Profitant de cette tribune, le chef de service du 4ème arrondissement de police, le Caire Blé Zézé a expliqué à ces tout-petits la mise en place de la police de proximité afin qu’ils puissent dénoncer tous les cas délits dont ils seront témoins afin de mettre les coupables or d’état de nuire: « Nous voulons une police d’anticipation des infractions et pour ce faire, nous avons besoin de votre contribution pour que soient dénoncés tous ceux qui sont suspects autour de vous. Ce faisant, vous allez contribuer à faire barrière à l’insécurité sous toutes ses formes”, a t-il invité.

Lekouo Traoré et Ouattara Kifory respectivement porte-parole de l’union des chefs de communautés résidant à Bouaké et délégué régional du CNJCI ont appelé leurs hôtes à toujours œuvrer pour être cités comme des modèles dans la société.

 

Stéphane Kouakou

 

-Publicité-

Laisser un commentaire