- Publicité -

CÔTE D’IVOIRE : LUTTE CONTRE CHÔMAGE À BOUAKÉ / LE CONSEIL RÉGIONAL DU GBÊKÊ ENGAGE 50 MILLIONS

- Advertisement -




unite.ci, Bouaké le 23 sptembre 2020 : La persistance de la pauvreté dans toute la région de Bouaké n’est pas un fait nouveau du fait du quasi inexistence d’entreprise que même la classe bourgeoise constate amèrement cette triste réalité des populations de Bouaké. Le conseil régional ne pouvant rester sourd et muet face aux cris et aux pleurs des populations de Bouaké a décidé de porter haut ces cris et pleurs à la présidence ivoirienne.

CÔTE D’IVOIRE : LUTTE CONTRE CHÔMAGE À BOUAKÉ / LE CONSEIL RÉGIONAL DU GBÊKÊ ENGAGE 50 MILLIONS

La présidence, dans le but de lutter contre la pauvreté a initié plusieurs projets de lutte et ceux-ci passent par l’entreprenariat des populations alors ayant répondu favorable aux cris des populations en décaissent un fonds d’investissement à hauteur de 50 millions de francs Cfa pour permettre le financement des projets des jeunes.
C’est ce mercredi 23 septembre 2020 que le conseil régional a décidé de passer à l’acte en signant la convention avec la microfinance Accès afin que les jeunes puissent user de ses fonds pour monter des projets. La présidente du conseil régional par intérim Mme kouamé marie claire  a souligné «  ces fonds consiste à chasser la pauvreté » aussi ce projet s’inscrit dans le cadre de transfert  de compétence aux collectivités territoriales. Par ailleurs  les microfinances consistent à améliorer les conditions de vies des populations à travers des crédits, ainsi elle invite les jeunes à « emprunter sagement et de rembourser sagement » car cet argent ne doit pas être utilisé selon elle de façon immature par les bénéficiaires mais les aider à créer des emplois pour qu’ensemble Bouaké sort de son cauchemar de pauvreté.

Elle a ajouté si Bouaké est en, retard c’est à cause « des conflits armé qui obligent les populations à la fuite »
quant au président régional de crédit Accès monsieur Badini, le crédit Accès a été nommé meilleurs microfinances « en 2019 grâce à leurs larges portefeuilles d’actions alors il a déclaré « nous nous engageons à transmettre notre expertise à tous les entrepreneurs et bénéficiaires de ce dont » afin de mieux les accompagner dans la réalisation de leurs projets aussi il invite la présidence à multiplier de telle actions pour permettre aux jeunes à se prendre en charge.

Stephane kouakou correspondant Bouaké

 




DERNIERES NOUVELLES

Related news

- Advertisement -
0 0 voter
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments