Côte d’Ivoire: Lutte contre les accidents de la route en période des fêtes de pâques / L’OSER sensibilise les automobilistes

0
54
Exif_JPEG_420
-Publicité-

Unite.ci : La ferveur des festivités de pâques a atteint son pic dans cette dernière semaine marquée par des mouvements d’hommes et de véhicules tous azimuts. Ce qui occasionne de nombreux accidents sur les routes.

Très tôt ce samedi matin 18 avril 2022 une équipe de l’Office de sécurité routière (OSER) conduite par son délégué régional d’Abidjan M. Aman Olivier a investi certaines grandes artères de la capitale économique. Cette sortie encadrée et soutenue par la police spéciale de sécurité routière (PSSR) s’inscrit dans le cadre de la campagne de sensibilisation à la sécurité routière comme cela a toujours été le cas en période de fêtes.

Etape d’Abidjan Gesco

« Stop à l’incivisme sur la route » est le thème principal de cette campagne qui vise à amener les automobilistes et les usagers à adopter des comportements responsables en vue d’éviter les accidents et de préserver les vies. Ainsi, l’alcool au volant, l’excès de vitesse, la conduite en état de fatigue, l’état mécanique du véhicule, le téléphone au volent, le port obligatoire de la ceinture de sécurité et la surcharge sont entre autres thématiques abordées au cours de cette campagne pendant laquelle les agents de l’Oser ont procédé à un test du taux d’alcool auprès de plusieurs transporteurs. Certains se sont révélés bon avec o,og/l et moins de 0,8g/l quand d’autres se sont résultés très  déplorables allant jusqu’à environ 3g/l .

Exif_JPEG_420

Comme cela a été constaté ce samedi à la gare des taxis communaux au quartier de gesco à la sortie d’Abidjan sur la route de Yamoussoukro. La norme minimale acceptable selon le chef de la délégation étant de o,8 gramme par litre de sang. « Au-delà de ce taux le sujet ne doit pas conduire » dira M.Aman Olivier précisant que « les automobilistes qui conduisent en état d’ivresse  s’exposent à la rigueur de la loi et sont passibles d’emprisonnement » .

Exif_JPEG_420

Il faut préciser que cette campagne que mène l’OSER Sous la conduite de son Directeur général M. Baffah Koné et sur l’autorité du Ministre des transports Amadou Koné s’étend sur toute l’étendue du territoire ivoirien dans le but de réduire le taux d’accidents en cette période de pâques.

 

Paul Arnaud Nando

 

-Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici