- Publicité -

Côte d’Ivoire : Pour des élections apaisées/ Les rois et chefs traditionnels formés et mis en mission par le CNDH à Yamoussoukro

- Advertisement -




unite.ci, Abidjan le 5 octobre 2020 : Un atelier de sensibilisation a été organisé du 27 au 29 septembre dernier a L’hôtel Le Rocher à Yamoussoukro à l’intention des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire par le Conseil National des Droits de L’homme (CNDH) avec l’appui technique et financier du PNUD. Initié dans un contexte pré-électoral explosif marqué entre autres par la violation des droits de l’homme et la persistance de l’absence de consensus entre les acteurs politiques ivoiriens dans la perspective des futures élections présidentielles au lendemain incertain cette structure entend, à juste raison, apporter sa contribution pour donner la chance à la Côte d’Ivoire de relever le défi des droits de l’homme, la question du genre, de la participation au processus électoral.

Côte d’Ivoire : Pour des élections apaisées/ Les rois et chefs traditionnels formés et mis en mission par le CNDH à Yamoussoukro

 

Toute chose qui trouve sa justification de ce que ces têtes couronnées qui sont organisées au sein de la Chambre Nationale des Rois et Chefs Traditionnels (CNRCT) de Côte d’Ivoire instituée par la Constitution du 8 novembre 2016 qui donne pouvoir à la chefferie traditionnelle de contribuer activement à la promotion des valeurs de paix et de cohésion sociale dans leurs localités respectives dans les conditions déterminées par la loi à l’administration du territoire. Organisé autour du thème “Droits de l’homme, genre et élections participatives apaisées en Côte d’Ivoire ”

cet atelier vise à renforcer au mieux les capacités de ce groupe d’acteurs majeurs dans la société en vue de leur permettre d’assumer pleinement les attributions qui leur sont dévolues par la constitution ivoirienne. Notamment la valorisation des us et coutume, la promotion des idéaux  de paix, de développement et la cohésion sociale, le règlement non juridictionnel des conflits dans les villages et entre les communautés. Durant deux jours qu’a duré cette formation les têtes coordonnées ont eu droit à plusieurs communications animées par des experts suivies d’échanges.

 

 

A savoir “Généralités sur les droits de l’homme”, “Cadre juridique des élections et normes relatives aux droits de l’homme en matière électorale”, “Contribution des Rois et chefs traditionnels pour des élections apaisées”, “Approche des Droits de l’homme dans la gestion des conflits en période électorale”, “Le genre dans la gestion complémentaire et la gouvernance locale” et “Les différentes phases et opérations du cycle élections.” Mme Namisata Sangaré, présidente du CNDH a rappelé à cette occasion aux ivoiriens ce dicton africain qui dit: ” Là où on s’aime, il ne fait jamais nuit.” Tout en émettant le vœux “qu’il ne fasse jamais nuit dans ce beau pays dans lequel ses filles et fils doivent continuer de s’aimer et de chérir la paix comme la prunelle de leurs yeux.” Et de partager également sa conviction d’une élection présidentielle apaisée avec une issue sans heurt de cette élection. “2020 sera l’année des élections apaisées comme le souhaitent tous les ivoiriens ! Le 31 octobre 2020 au soir, les candidats non élus appelleront le candidat élu pour le féliciter. En définitive, au soir de ce scrutin, c’est la Côte d’Ivoire qui gagnera!” s’est-elle convaincu. La présidente a exprimé le besoin de la contribution des rois et chefs traditionnels pour servir de balise afin d’atterrir en douceur au soir des élections. A travers l’organisation de cet atelier il s’agit, a-t-elle dit, “d’amener les participants à mettre en œuvre des mécanismes et des outils pour le respect des droits de l’Homme, la promotion du dialogue et de la paix, et à s’engager dans la décrispation du climat politique en vue de garantir des élections pacifiques en 2020.”

 

Noël Angan

 




DERNIERES NOUVELLES

Related news

- Advertisement -
0 0 voter
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments