26.9 C
Abidjan
mardi, octobre 27, 2020
Accueil A la une Côte d’Ivoire Yakro: Transformation-commercialisation des produits agricoles-Pr Justin Koffi dévoile les innovations...

Côte d’Ivoire Yakro: Transformation-commercialisation des produits agricoles-Pr Justin Koffi dévoile les innovations majeures au profit des producteurs et industriels

unite.ci, Yamoussoukro le 9 octobre 2020 : Ce sont au total 266 entrepôts repartis sur toute l’étendue du territoire national qui sont éligibles au système de récépissés. S’ils ne sont pas tous encore agréés parce que ne répondant pas tous aux normes, ceux qui le sont ont une capacité totale de 50 000 tonnes de n’importe quel produit agricole. En dehors de cela, suite à la signature d’un contrat commercial entre l’Autorité de Régulation du système de Récépissés d’Entreposage (ARRE), ce sont au total 108 entreprises intelligents d’une capacité de stockage d’environ 500 000 tonnes d’anacarde qui seront bientôt réalisés dans les zones de production d’anacarde.

Côte d’Ivoire Yakro: Transformation-commercialisation des produits agricoles-Pr Justin Koffi dévoile les innovations majeures au profit des producteurs et industriels

Cet investissement d’un montant global de 136 milliards FCFA qui va encourager l’implantation d’usines dans ces zones aura le mérite de générer 100 000 emplois directs et 300 000 emplois indirects. Ces innovations majeures au profit des producteurs et industriels ont été dévoilées par le Professeur Justin Koffi N’goran, DG de l’Autorité de Régulation du système de Récépissés d’Entreposage (ARRE) qui est investie entre autres de la mission  de faire la promotion de l’Entreposage donc de stockage en qualité et en quantité des produits agricoles, tout en garantissant en même temps la traçabilité, la transparence, la visibilité de cette promotion dans les zones de production. C’était à l’occasion de la 7 ème édition de la Journée Nationale du Cacao et du Chocolat (JCC) qui s’est tenue du 1 er et au 3 octobre dernier à Yamoussoukro autour du thème:”Tous engagés pour un cacao, ami de la forêt.” Selon le DG ces innovations s’inscrivent dans la droite ligne de la nouvelle vision du gouvernement qui met un point d’honneur à trois objectifs majeures qui sont l’effiscience de la gestion de la filière cacao qui représente un pan important de l’économie ivoirienne (40% de nos exportations),  la vision stratégie avec le Ghana de garantir des prix rémunérateurs à tous les producteurs et la transformation in statut en Cote d’Ivoire du cacao. Relevant, par ailleurs, que l’objectif du gouvernement est de pouvoir transformer 50% de toute cette production agricole notamment le cacao, soit 1 million de tonnes à l’horizon 2024-2025.

Se prononçant sur les enjeux de cette rencontre le Professeur a rappelé, face à la presse, que l’ARRE se trouve donc engagée sur ces trois objectifs que le gouvernement a assigné à la filière café-cacao. “Donc notre présence est une présence des plus novatrices puisque nous assurons au conseil café-cacao, avec la plateforme électronique, avec l’émission des titres dans les zones de production, des récépissés nous assurerons que les paysans recevront effectivement ce que le gouvernement a décidé. Avec la création des futures bourses des matières premières agricoles, les titres qu’on va émettre, le cacao pourraient être bien vendu sur la bourse de Londres comme c’est le cas actuellement mais plus tard ça pourrait être vendu sur la bourse des matières premières agricoles à partir de la Côte d’Ivoire ” a-t-il précisé. De l’avis du Professeur,  tout en assurons comme une sorte de tiers détention avancée à garantir en qualité et en quantité la surveillance des stocks l’ARRE donne la latitude à cette nouvelle donne d’offrir de nouvelles opportunités à tous les acteurs de la filière. “Les banques et établissements financiers ou tous ceux qui veulent faire du business dans les transactions du cacao jusqu’à ce que ça arrive au chocolat sont confortable parce que nous offrons le gage pratique qui est que pour ceux que vous avez financés nous avons des comptes fiduciaires et donc le récépissé qui change de main et qui ne sera payé qu’à partir du compte fiduciaire de l’ARE se trouvant dans toutes les banques de Côte d’Ivoire” a-t-il fait mention. Et d’ajouter:” Donc vous pouvez être un paysan en Côte d’Ivoire, lorsque le système est vraiment implémenté vous pouvez à partir de votre téléphone vendre votre stock à partir de votre champ. L’essentiel pour vous est que vous avez le système de récépissés d’entreposage qui va faire la promotion de l’entrepôt dans les zones de production et non pas dans les ports destinés à l’exportation.”

 

Noël Angan

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Cöte d’Ivoire : SÉCURISATION DES POPULATIONS ET DU PROCESSUS ÉLECTORAL le Ministre Alain-Richard DONWAHI a inauguré UNE NOUVELLE BRIGADE DE GENDARMERIE...

unite.ci, Soubré le 24 octobre 2020: Le Président du Conseil Régional de la Nawa, le Ministre Alain-Richard DONWAHI a inauguré la brigade de gendarmerie...

Côte d’Ivoire : Promotion de la cohésion sociale / L’ARTISTE NASH MET DE LA JOIE DANS LE CŒUR DES POPULATIONS DE BOUAKE

unite.ci, Bouaké le 22 octobre 2020 : Après avoir alimenter les populations d’Odienné, Man, c’est au tour de la ville de Bouaké d'accueillir l'artiste...

Côte d’Ivoire : Lancement de la campagne du candidat Rhdp/ L’Ong Agir pour le développement de Tortiya offre 50 pièces de pagnes et 500...

Unite.ci , Tortiya / Le 22 octobre 2020 a eu lieu le lancement de la campagne du candidat Rhdp dans la sous-préfecture de Tortiya (région...

Côte d’Ivoire:Yakassé Attobrou ; le ministre Joseph Séka Séka dermande à ses parents de voter le Président Ouattara par “1 coup KO”

unite.ci, Yakassé Attobrou: Le 21 octobre 2020, le directeur régional de campagne du candidat du Rhdp, le ministre Joseph Séka Séka, a parlé à...

Recent Comments