Législatives en Côte d’Ivoire : Odienné/ Le PDCI RDA fait une percée dans le bastion du RHDP

0
54
-Publicité-

 

 

unite.ci : a conquête du pouvoir , pour le PDCI RDA, ne se limite pas à l’élection présidentielle ,fortement contestée d’octobre 2020. Après cette échéance électorale catastrophique, Il faut aller sur de nouvelles bases.” C’est le lieu d’aller  au contact des militants en vue de consolider les acquis au niveau des bases , mais envisager la naissance de nouvelles sections , sur le terrain” a expliqué Noëlle Houlé, membre du bureau politique du PDCI RDA, situant le contexte de sa mission de 48 heures ( du 14 au 15 février 2021) dans le département d’Odienné et environ. 

Odienné/ Le PDCI RDA fait une percée dans le bastion du RHDP

Il faut le dire, dés son arrivée dans la capitale du Kabadougou, la délégation du PDCI RDA, conduite par dame Noëlle Houlé, est allée faire ses civilités, accompagnée de quelques responsables locaux du vieux parti,  au préfet Goun Gervais. Autorité qui les a bien reçu, et les a instruit sur les règles de la démocratie .

 

Après la résidence du gouverneur, les échanges entre militants et émissaires du parti, à la permanence du PDCI RDA d’Odienné , ont porté sur les stratégies pour une forte implantation de leur parti dans cette région, mais pour dire aux membres de cette grande famille politique qu’ils ne sont pas oubliés par la direction du parti. Toute chose qui explique, la présente mission, dont Noëlle Houlé, par ailleurs présidente des femmes de l’UF-PDCi de Man commune, est le chef.

Faut-il alors souligner ,qu’elle a traduit les salutations et les mots, du président du PDCI RDA , Henri Konan Bédié ,aux militants de la base. ” Le président Bédié me charge de vous dire que vous n’êtes pas les grands oubliés comme certains vous le font croire. Je suis ici pour recueillir vos besoins afin de les solutionner, ce dans un souci de dynamiser le PDCI RDA sur le terrain. Le conquête du pouvoir est toujours d’actualité. Il ne faut pas baisser les bras. Le président Bédié me charge de vous dire qu’il n’est pas allé à la présidentielle passée parce qu’elle n’était pas démocratique. Il ne pouvait pas se permettre de participer à une élection où la constitution était violée.  Cependant, pour les élections locales, nous serons présents sur tous les fronts. Le parti compte sur vous afin que nous ayons des élus, députés , sénateurs, maires et présidents de conseil régional” a fait savoir l’émissaire du vieux parti.

 

A cette rencontre, les délégués, au nombre de quatre, ont dénoncé le manque de communication entre la base et le sommet. Certains militants, ont souhaité que l’envoyé du président Bédié, lui fasse part de la précarité dans laquelle ils vivent. Ce malgré, les pires humiliations du parti au pouvoir. I

l faut le dire , Noëlle Houlé, a trouvé les mots rassurant, dans le but qu’il maintiennent la flamme du militantisme à Odienné. C’était les mêmes messages, de la part de la délégation PDCI, conduite, par la présidente de l’UF PDCI, de Man commune, dans toutes les localités visitées. Parmi lesquelles, Tiemé, Gbéleban, sans oublier Odienné

Pour sa part, le permanent PDCI RDA d’Odienné , Coulibaly Vakaba, n’a pas caché sa satisfaction de voir des membres de la haute direction leur porter tant d’intérêt. ” Cela va permettre un rapprochement entre nous et nos responsables de la haut. Ça va éviter beaucoup de problèmes. Au grand bonheur de la grande famille du PDCI ” s’est-il réjoui.

 

YOU, correspondant aux

 

-Publicité-

Laisser un commentaire