CÔTE D’IVOIRE : BOUAKE/ DES JOURNALISTES SPORTIFS DES RADIOS PRIVÉES DE CÔTE D’IVOIRE FORMES AUX TECHNIQUES REDACTIONNELLES A BOUAKE

0
3
-Publicité-

Unite.ci : C’est autour du thème ” Techniques rédactionnelles radio” qu’a lieu la 4ème édition de la formation de la conférence des journalistes sportifs des radios privées de Côte d’Ivoire ( CJSRPCI), du vendredi 28 juillet au 29 juillet 2022 à Bouaké. Une trentaine de journalistes sportifs venus de toutes les contrées de notre pays ont pris part à cette formation nationale dont le formateur était Hervé Blagnon, enseignant à l’Institut supérieur africain de communication.

DES JOURNALISTES SPORTIFS DES RADIOS PRIVÉES DE CÔTE D’IVOIRE FORMES AUX TECHNIQUES RÉDACTIONNELLES A BOUAKE

Au terme de ladite formation, le Président de la Conférence des journalistes sportifs des radios privées de Côte d’Ivoire , Atse Arnaud Gaza a remercié les autorités de la ville de Bouaké et par ailleurs invité ses pairs à mettre en œuvre les grandes de cette formation afin de donner du bonheur aux auditeurs : << Je voudrais remercier les autorités de la ville qui nous ont accueilli à bras ouvert. Le journaliste est un cadre, c’est celui qui dit la vérité nous les invitons à mettre les grandes lignes de cette formation en pratique afin de permettre à chacun de nous d’être des bons journalistes pour le bonheur de nos auditeurs >>.

Au nom du Maire Djibo Nicolas, la Directrice des services socio- culturels a tenu à saluer cette initiative de la conférence des journalistes sportifs des radios privées de Côte d’Ivoire : <<Je tiens à saluer les journalistes sportifs des radios privées de Côte d’Ivoire pour cette belle initiative. car le renforcement et la formation n’a pas de prix >>.

Quant au chef cabinet politique du Ministre des Transports, Barro Souleymane dans son adresse a salué l’initiative des journalistes sportifs des radios privées de Côte d’Ivoire mais aussi, il a invité ces derniers à vendre plus l’image de Bouaké en vue de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2024.

Après les étapes de Sikensi, Adzopé, Aboisso et Bouaké, la prochaine étape de la formation aura lieu à Soubré en 2023.

 

Stéphane Kouakou

 

-Publicité-

Laisser un commentaire