Accueil A la une CÔTE D’IVOIRE : RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES RADIOS LOCALES DU GKÊKÈ/ FORMATION...

CÔTE D’IVOIRE : RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES RADIOS LOCALES DU GKÊKÈ/ FORMATION DES PERSONNELES DES RADIOS DE BOUAKE.

0
8
-Publicité-
-Publicité-

unite.ci, Abidjan le 18 décembre 2020 :L’Union des Radios du Gkêkè (  URG) a procédé ce mercredi 16 Décembre 2020 à la formation des personnels des différentes radios de Bouaké.

Après la Cap sur Djebonoua, cest la capitale du Gkêkè qui accueil cette série de formation qui vise à renforcer les capacités de chaque acteurs de radio afin d’être plus compétitive. Cette compétitivité est un moyen pour rehausser le niveau des radios locales pour qu’en dehors d’Abidjan, les populations sachent que les radios de Bouaké sont de qualité ayant divers programmes à offrir à leurs auditeurs.

CÔTE D’IVOIRE : RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES RADIOS LOCALES DU GKÊKÈ/ FORMATION DES PERSONNELES DES RADIOS DE BOUAKE.

 

D’ailleurs c’est une occasion pour le président des radios du Gkêkè, Alex yao l’international de rappeller l’importance de cette série de formation et aussi mettre à nu différentes difficultés que lui et son équipe rencontre.

A cet effet il a déclaré :<< nous avons initié cette série de formation à été initié en vue de renforcer les capacités des acteurs des radios car dans le domaine que nous sommes, il faut avoir les acquis nécessaires pour mieux vivre sa profession. En tand que président de l’union des radios du Gkêkè, nous avons décidé d’améliorer les qualités de nos productions afin de les rendre plus compétitives alors la réalisation de cet objectif passe par la formation,  d’où l’objet de cette série de formation qui va s’étendre dans toute la région et se terminera à la fin du mois de Décembre >>.

Nous n’avons pas bénéficié de subvention. Nous lançons un appel aux bailleurs de fonds et aux autorités afin de nous accompagner dans ce processus de formation et développement de capacité des acteurs des radios. En effet, nous avons besoin de matériel de travail et autres pour mieux maximiser la formation. Je tiens à remercier l’Urpci ( union des radios de proximité de Côte d’Ivoire ) qui nous appuie dans les conseils, à t’il ainsi déclaré.

 

Quant aux bénéficiaires de cette formation, ils ont exprimé leurs joies  et remerciements à président Alex Yao et toute son équipe pour le travail colossal abattu pour le développement des radios.

 

Stéphane kouakou correspondant à Bouaké

 

-Publicité-

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire