- Publicité -

Côte d’Ivoire : Candidature de Ouattara à la Présidentielle 2020 /Le ministre Sidi Touré : “c’est un débat d’arrière-garde ”rt

- Advertisement -




unite.ci, Sakassou le 08 aout 2020 : Le siège local du Rhdp de Sakassou a servi de cadre le samedi 08 août 2020, à une rencontre entre le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, coordonnateur Rhdp de Gbêkê 3, (Béoumi et Sakassou) et les militants du parti à Sakassou.

Le Ministre Sidi Touré sensibilise les populations de Sakassou sur la légalité de la candidature de Ouattara

L’objectif, selon le ministre Sidi Touré, galvaniser les militants pour les joutes électorales à venir et faire le point du parrainage électoral de la coordination de Sakassou qu’il a en charge mais aussi de présenter le résumé du conseil politique du parti soumis au Président de la République, Alassane Ouattara, président du Rhdp qui traduisait le volonté des militants de le voir briguer un autre mandat présidentiel.

“La candidature du Président Alassane Ouattara n’est autre que la première de la 3ème République. Donc les adversaires politiques s’agitent pour rien. Car le Président Alassane Ouattara a la capacité et la possibilité de faire un 3ème mandat selon la nouvelle constitution adoptée en 2016. Nos détracteurs se lancent dans un débat d’arrière-garde car ils ont peur. Le Président Ouattara et le Rhdp ont tellement de raisons de gagner ce scrutin électoral qu’ils font peur. Concernant le retrait de certains sur la liste électorale, ces problèmes se règlent au niveau du contentieux. Seule la loi en la matière détient tout”, a dit le ministre Sidi Touré. Et de s’adresser à l’opposition : « Qu’ils sachent que rien ne pourra troubler la paix et la stabilité durement acquises. N’ayons pas peur, il n’y aura rien qui viendra perturber cette élection présidentielle. Comme ils ne veulent pas aller aux élections, ils veulent créer un petit ‘’gbangban’’. Les gens disent que le Président Alassane Ouattara ne doit pas faire un 3ème mandat, mais nous, au Rhdp, c’est lui notre candidat, ils ne vont pas choisir de candidat à notre place ».

Il a rassuré les militants sur les raisons qui ont emmené le Président Ouattara à accepter la volonté des populations sur sa candidature à l’élection présidentielle de 2020. “Quand Alassane Ouattara est dans quelque chose, ça gagne et ça avance. En acceptant nos doléances, il nous a mis aussi en mission. Nous savons tous qu’il avait préparé sa retraite politique. À son tour, il nous demande une contrepartie. Faisons le sacrifice de l’union, de la solidarité et de la cohésion sociale entre nous

 




DERNIERES NOUVELLES

Related news

- Advertisement -
0 0 voter
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments