11ème Journée africaine de la sécurité routière/ Le Ministère ivoirien des Transports investit les lieux de Culte/ L’Eglise des Assemblées de Dieu s’engage aux côtés de l’OSER

0
58
-Publicité-

Unite.ci, Abidjan le 20 novembre 2022 : L’Eglise des Assemblées de Dieu de Yopougon- gare ‘’ Temple Emmanuel’’  a été pris d’assaut ce dimanche 20 novembre par une forte délégation de l’Office de la Sécurité Routière (OSER).

La délégation de l’OSER et les responsables de l’Eglise des Assemblées de Dieu au siège de la Communauté (photo: sercom OSER)
M. Sakoh Bourahima entouré du couple Emmanuel N’guessan Kouassi, Pasteur principal de l’Eglise

Cette sortie s‘inscrit dans le cadre de la journée africaine de la sécurité routière initiée par le système des Nations Unies depuis décembre 2005 et commémorée chaque troisième dimanche du mois de novembre. Comme chaque année, le Ministère des transports à travers l’Office de la Sécurité routière (OSER) organise des journées de commémoration et de sensibilisation par les canaux des communautés religieuses.

Ce dimanche 20 novembre une délégation de l’OSER conduite par M. Sakoh Bourahima, Directeur régional des Transports Abidjan –Lagune s’est rendue à l’Eglise des Assemblées de Dieu de la Commune de Youpougon au temple ‘’Emmanuel’’. La délégation a saisi l’occasion du culte du dimanche pour sensibiliser les fidèles chrétiens sur la notion de sécurité routière et les mesures de prévention des accidents de la circulation.

Le chef de la délégation de l’OSER et la direction de l’Eglise lors du culte de commémoration et de sensibilisation

Selon le chef de la délégation, l’Etat a fait beaucoup et continu de faire d’avantage pour réduire au maximum le taux d’accidents sur nos routes. Et cela, à travers entre-autres le transport intelligent, la vidéo-verbalisation. Dans cette optique, il a recommandé tous les usagers  de la route à adopter des comportements responsables afin d’éviter les accidents et les pertes en vie humaines. Il a été précédé par le chef Campagne et  Sensibilisation  à l’OSER, Irié Raphaël qui a instruit les fidèles chrétiens sur quelques mesures de sécurité dont le respect de la vitesse réglementaire, le port de la ceinture de sécurité etc. Selon lui, il faut éviter le téléphone au volant, éviter de prendre les enfants à l’avant des véhicules ou aux côtés du conducteur. Des messages que la délégation a adressés aussi bien aux conducteurs, piétons, propriétaires de véhicules qu’aux usagers des engins à quatre roues ou à deux roues. L’appel et les conseils des émissaires du Ministère des Transports ont  été bien perçus par l’auditoire.

Dans son intervention, le Pasteur principal de l’Eglise, Dr Emmanuel N’Guessan  Kouassi  a au nom de tous les fidèles remercié les autorités pour avoir choisi sa communauté pour faire passer son message. Rassurant  la délégation, il a pris l’engagement de relayer ce message auprès des fidèles. Selon le Révérend Emmanuel N’Guessan, ‘’il est bon pour les humains de vivre ensemble. Or pour vivre ensemble, il faut bien exister’’. Ainsi, pour dire qu’il faudrait éviter de mourir dans les accidents par la faute des mauvais conducteurs ou par manque de prudence des usagers de la route. En effet, le thème de cette journée de commémoration et de sensibilisation est « STOP A L’INCIVISME SUR LES ROUTES ».

plusieurs gadgets ont été mis à la disposition de l’Eglise par l’OSER en vue de la sensibilisation

Au terme de la visite, le Directeur régional des Transports Abidjan –Lagune s’est dit satisfait. Car selon lui, tous les responsables de l’Eglise étaient  présents et les fidèles étaient aussi sensibles aux messages. Quant au Pasteur Emmanuel N’Guessan  Kouassi, il s’est dit toujours disponible pour que son Eglise serve de courroie et de relais à tous les messages de sensibilisation de l’OSER en vue de sauver des vies. Pour marquer son  passage, la délégation a mis à la disposition de l’Eglise des paquets de prospectus et offert des lots de tee- shirts et de casquettes visant à la sensibilisation. Conformément au programme du Ministère des Transports, la prochaine étape de la sensibilisation vise les mosquées. Et dans la ville  d’Abidjan. C’est la grande mosquée de la Riviera Bonoumin dans la commune de Cocody qui recevra la délégation officielle le vendredi 25 novembre 2022 . Nous y reviendrons.

Paul Arnaud Nando

-Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici