unite.ci, Abidjan le 11 décembre 2020 : Il est désormais compté parmi le nombre très étriqué des grands managers de l’administration publique de Côte d’Ivoire.  En effet, pour ses qualités managériales, son expertise connue et reconnue, sa gestion rigoureuse et transparente des deniers publics, le  Directeur des Moyens Généraux du Trésor et de la Comptabilité publique  est le nouveau lauréat du prix ICS 2020 du meilleur administrateur financier des structures d’Etat de Côte d’Ivoire.

Reconnaissance du mérite / Noufé Michel meilleur administrateur financier des structures d’Etat de Côte d’Ivoire

Noufé Michel a reçu sa distinction le vendredi 11 décembre 2020 à Abidjan en présence de plusieurs personnalités du monde des finances et un parterre de d’autorités politiques, administratives et traditionnelles.

Selon M.Kéita Ibrahim, Directeur des Affaires Administratives et Financières de I ’Inter africain de communication et de sondage  (ICS), après plusieurs mois de sondage, 41 membres du jury ont porté leur choix à l’unanimité sur le Directeur des Moyens Généraux du Trésor. A l’en croire, « ce sont les qualités managériales, la rigueur dans la gestion des hommes et des finances publiques, son intégrité et sa probité qui ont lourdement pesé dans le choix ». Pour lui et pour les membres d’ICS, M. Noufé Michel est un homme de devoir, de rigueur et de probité.

Au regard de son parcours et de sa riche carrière professionnelle, le Directeur général d’ICS Charles Sandé a comparé le lauréat du jour à feu Charles Koffi Diby, un économiste hors-pair. En plus de ses qualités managériales, sa probité, sa rigueur dans la gestion transparente des deniers publics ,  Noufé Michel est  apprécié pour son esprit d’ouverture, ses valeurs de rapprochement, de cohésion sociales et de vivre ensemble. Ces valeurs, il  en fait son  cheval de bataille. Ainsi, recevant sa distinction, Noufé Michel s’est également vu attribué un OSCAR pour toutes ses actions en faveur du bien-être social.

Le récipiendaire a saisi l’occasion pour rendre un hommage à son patron le DG du Trésor M. Assahoré Konan Jacques  qui  disait à la veille de la remise de ce prix : « Noufé, si tu as été primé , c’est que tu es compétent et travailleur ». Chose qu’il dit avoir considéré comme une émulation et un challenge.  Pour lui, autant de personnes méritent ce prix, mais dira-t-il « si j’ai été choisi, c’est que je suis le meilleur des meilleurs ». Avec modestie  et humilité, il a dédié son prix à ses patrons et à l’ensemble de ses collaborateurs  qui, pour lui ont tous contribué chacun à son niveau à l’obtention de cette distinction. Car  pour lui, le travail bienfait n’est jamais perdu. « C’est ensemble que nous allons bâtir cette Côte d’Ivoire  et c’est ensemble que nous ferons que  demain sera meilleur. Et j’ai foi que le  meilleur reste à venir. Je considère ce prix comme le début d’une nouvelle ère pour notre carrière. Nous devons faire en sorte d’accompagner nos autorités au plus haut niveau  dans la recherche de  la paix, la cohésion sociale et du développement. Ce que je voudrais que l’on retienne aujourd’hui, c’est la culture de l’excellence dans tous les domaines d’activités » a-t-il déclaré.

Il convient de rappeler qu’il est originaire et fils de la région du Bounkani. La présence massive et sans distinction des autorités politiques, administratives et traditionnelles  ainsi que  des cadres de cette région dans leur totale diversité témoigne de  son impartialité et de son amour pour la population du Bounkani. Tous  ont apporté leurs chaleureuses félicitations à Noufé Michel qui s’est dit honoré de leur présence. C’est le lieu de rappeler que le lauréat du jour s’est déjà vu attribuer plusieurs distinctions dont le Prix SAFAMCOM du meilleur Directeur des Ressources Humaines des Services Publics de Côte d’Ivoire, le prix BACIM du meilleur leader social de la Région du Bounkani.

Il a été également décoré au grade d’Officier de l’ordre national.

La cérémonie s’est achevée dans une ambiance festive aux couleurs des grands managers des hautes finances et des ressortissants du District du Zanzan.

 

 

Laisser un commentaire