Côte d’Ivoire : Crise à la CCI régionale de Bouaflé / Un coup d’Etat contre Bah Bi Tié Pascal
Côte d’Ivoire : Crise à la CCI régionale de Bouaflé / Un coup d’Etat contre Bah Bi Tié Pascal
Côte d’Ivoire : Crise à la CCI régionale de Bouaflé /Le torchon brûle entre Touré Fama et Bah Bi Tié Pascal

unite.ci, Abidjan le 10 septembre 2020 : La Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire est un organisme chargé de représenter les intérêts des entreprises commerciales, industrielles et de service, d’assurer la formation des entrepreneurs et d’apporter un appui aux entreprises.

Toutefois, la forte imbrication entre l’industrie et le commerce amène, le 8 janvier 1992, le gouvernement ivoirien à regrouper ces activités dans une même chambre placée sous la tutelle du ministère du commerce et de l’industrie. La délégation r régionale de la Marahoué est en ce moment confrontée par une crise, on portrait- on dire.

Côte d’Ivoire : Crise à la CCI régionale de Bouaflé / Le torchon brûle entre Touré Fama et Bah Bi Tié Pascal
  1. Bah Bi Tié l’a signifié au cours d’un point de presse. «  je suis membre de la cci-ci depuis 2002  jusqu’à ce jour j’ai bien rempli ma mission la goutte d’eau qui a débordé le vase  est venu du fait qu’au cours d’une réunion de la chambre nationale  j’ai dis que le perdîmes de 35.000fcfa qu’on recevait à chaque réunion était petit ce qui n’a pas plus au président national  Faman TOURE ainsi ,  il a commencé à formater les coups  contre moi, la dernière en date  il a envoyé Siaka Diara et Dembelé Soulemane   sont venus forcé les choses , il m’a coupé les vivres ,on m’accuse d’avoir utiliser la CCI  à des fins personnels . » en outre  malgré que j’ai des documents et des numéraires dans mon bureau, Coulibaly Issiaka  sous prétexte  d’être accompagner par un  huissier sans m’informer sont allés forcer  les serrures  et les changées, aucun texte ne dit qu’un président élu ne peut démettre un autre président. Depuis 2016 la CCI régionale de la Marahoué n’a reçus un sentîmes à cet effet je suis candidat pour les élections de la CCI-CI  de  2022. A-t-il martelé

Serge N’GUESSAN  (correspondant régional )

 

Laisser un commentaire