Côte d’Ivoire : Dégraissage de 300 employés /Les travailleurs de Sofitel Hôtel Ivoire appellent le secours du Président Ouattara

0
13

unite.ci, Abidjan le 14 avril 2020 : Nous le disions la semaine dernière, le plus grand complexe hôtelier du pays est aussi frappé de plein fouet par la pandémie à coronavirus (COVID 19). Pour contenir les effets collatéraux de cette crise inattendue, les dirigeants ont décidé d’appliquer la solution drastique. Celle de dégraisser l’effectif opérationnel. Ainsi, 300 agents devront être soumis à un congé technique de trois mois. Dans l’espoir que d’ici là, la pandémie prendra fin. Aussi, ce départ inattendu de ces employés devra leur coûter la ponction d’une partie de leur revenu mensuel. Soit moitié salaire, pendant le trimestre de repos forcé. Une décision qui tombe comme un coup de massue sur la tête des infortunés. Saisis de la situation, les deux syndicats qui se partagent « Dignité et Ugtci » dont respectivement le Sylithiv et le Synthici sont rentrés en négociation avec le patronat. Selon nos sources, à défaut de garder l’intégralité du personnel, les délégués syndicaux plaident pour le payement intégral des salaires pendant les trois mois de congés techniques. Car expliquent-ils « la situation est particulièrement grave, puisque cela nécessite des mesures spéciales liés au confinement pour se prémunir du covid 19. Ce sont donc des dépenses supplémentaires auxquelles nous devrons faire face. Certes, nous sommes conscients de la situation de l’entreprise, mais nous sollicitons la clémence de nos patrons en pareil  circonstance ». Face à l’intransigeance que semblent afficher la direction, le personnel dit se tourner vers le père de la Nation SEM Alassane Ouattara. Pour les travailleurs frappés par la mesure de dégraissage, s’il n’y a pas de solution à leur demande, seul le Président de la République constituera le dernier recours pour leur sortir de cette situation difficile qui s’annonce. « Nous crions au père de la Nation SEM. Alassane Ouattara pour qu’il se penche sur notre sort. Car c’est une situation inattendue qui touche plusieurs familles. Qu’il fasse preuve de magnanimité à notre égard comme il le fait pour plusieurs ivoiriens se trouvant dans des situations difficiles » ont-ils plaidé. Espérons que la situation va s’arranger pour le bonheur de tous.

Tienfô Gisèle

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici