Côte d’Ivoire : Lutte contre le COVID-19 à Port-Bouet/ L’ONG ‘’ Santé d’Abord’’ offre des kits sanitaires aux populations

0
65
-Publicité-

unite.ci, Abidjan le 15 avril 2020 : Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus (COVID 19) en Côte d’Ivoire, le  samedi 11 Avril 2020  dernier, l’ONG  ‘’ Santé d’Abord’’ a entamé une campagne de sensibilisation dans les quartiers de Gonzagueville et dans les villages d’Agbouabou et de Elokro, dans la commune de Port-bouet,  sur les bonnes attitudes à adopter pour éviter cette maladie.

Au cours de cette tournée, l’ ONG  ‘’Santé d’Abord’’ a offert plusieurs kits de protection aux  populations des quartiers visités. Ces dons étaient essentiellement constitués  de cartons de gants, de cache-nez, de gels hydro-alcooliques, de savons liquides, de papiers hygiéniques, de détergents et de sceaux à robinet.

 

  1. Bembélé Michel, chargé de communication et  Vice-président de l’ONG ‘’ Santé d’Abord’’, a   saisi l’opportunité pour sensibiliser les populations sur les mesures préventives prises par le gouvernement et à la discipline.  Il leur a par ailleurs expliqué et faire des démonstrations sur les 10 étapes du lavage des mains pour endiguer la propagation du  virus.

 

Le président du comité de développement du quartier ‘’Cité Colombe’’ M. Kouadio Auguste, pour sa part,  a au non des récipiendaires   exprimé sa  gratitude au président de  l’ONG ‘’Santé d’Abord’’. Il  a ensuite,  souligné que ce matériel qui permettra d’accroître le dispositif de protection dans leurs quartiers  sera utilisé à bon escient.

« Nous disons infiniment merci au président de cette ONG    pour ce geste fort qui met  les populations  à l’abri de ce virus mortel .Sans l’aide des ONG et du gouvernement, je ne sais pas comment on allait faire pour dégager cette maladie », a révélé M. Kouadio Auguste.

Quant à  M. Bembélé Michel, Vice-président de l’ONG ‘’Santé d’Abord’’, il a indiqué que son ONG  qui s’est assignée comme mission de mener des activités de prévention sanitaire, d’œuvrer dans les domaines du social, l’éducation, l’environnement et la recherche, dans le but de combattre la pauvreté et inciter au développement  durable ne veut pas rester en marge de cette sensibilisation contre le CORONAVIRUS.

« Aujourd’hui, nous vivons  cette grave  pandémie de Coronavirus qui sévit depuis quelques mois,  à travers le monde entier et toutes les grandes instances dirigeantes du monde entier sont mobilisées et nous  les ONG disons que l’Etat seul ne peut pas tout faire. Nous sommes le prolongement de l’Etat dans les contrées les plus reculées de notre pays. C’est en cela que nous sommes venus aujourd’hui dans cette banlieue abidjanaise dans la commune de Port-Bouet  pour sensibiliser la population sur les mesures barrières pour freiner la propagation du COVID 19 qui est une maladie très contagieuse. On peut l’éviter si nous respectons un certain nombre de  mesures, à savoir : les contacts physiques, les salutations à la main, les accolades et d’observer une distanciation d’un mètres entre interlocuteurs,  et également de se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon », a-t-il dit.

« Le gouvernement du premier ministre SEM  Amadou Gon Coulibaly ne cesse de le répéter et  le président de la République est lui-même monté  au créneau. Aujourd’hui, il  revient à nous acteurs  de la  société civile de prendre le relais et de prendre notre bâton de pèlerin pour accomplir notre mission.  Tout ce qui donc a trait à nos  domaines d’intervention, nous  préoccupe et nous interpelle. Déjà au niveau central, Les autorités sont déjà présentes sur le terrain. Il faut des personnes relais pour aller dans les contrées les plus reculées. Gonzagueville est un quartier difficile d’accès, où les conditions de vie sont un peu difficiles. C’est pourquoi, nous prenons sur nous de rentrer dans ces quartiers pour aller vers les populations pour faire  de la sensibilisation de proximité,  pour sensibiliser les populations sur les différentes étapes du lavage des mains et expliquer aux populations le bien fondé de toutes les mesures prises par le gouvernement afin qu’elles puissent mettre en pratiques tous les consignes recommandés par les autorités ivoiriennes et les prescriptions des spécialistes de la santé.

 

La prochaine étape de cette caravane de sensibilisation  et de  distribution des kits sanitaires  de l’ONG ‘’Santé d’Abord’’ sera Bingerville. Elle  va sillonner les différentes communes du district d’Abidjan et les villes de l’intérieur du pays afin de faire comprendre les actions du gouvernement et soutenir les populations pour faire face au COVID 19.

Il faut noter que l’ONG ‘’Santé d’Abord’’ a vu le jour en 2014.

Sercom

 

Le président du comité de développement du quartier ‘’Cité Colombe’’ recevant des kits sanitaires des mains de Bembélé Michel, Vice-président de l’ONG ‘’Santé d’Abord’’.

Les populations de Port-Bouet s’engagent à respecter toutes les mesures barrières.

 

-Publicité-

Laisser un commentaire