unite.ci : Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani a apporté, lundi 21 décembre 2020, le soutien de l’Etat de Côte d’Ivoire aux transformateurs des matières premières locales, lors de l’ouverture de la boutique paysanne à Abidjan.


Cette première édition de la grande foire des produits du terroir dénommée carrefour du terroir qui se tient, du 21 au 28 décembre, se veut une plateforme commerciale et gastronomique, un lieu de rencontres d’affaires entre les transformateurs et de potentiels investisseurs, selon la présidente du Conseil d’Administration de la boutique paysanne, Mme Lago Flore.

Sur place, l’on trouve plusieurs produits locaux transformés localement issus de l’anacarde, du cacao, du gingembre, du riz, de la mangue, … par des opérateurs économiques très dévoués.

Apportant le soutien du gouvernement à ces transformateurs, M. Adjoumani a relevé que 30% de la nourriture ivoirienne est gaspillée par le manque de techniques de transformation. Il a révélé avoir obtenu le quitus du président de la République pour soutenir tous les acteurs de la transformation afin de donner une plus-value aux produits agricoles.

Le représentant pays de l’Institut européen de la coopération et de développement co-organisateur de la foire, Patrick Sekongo, a plaidé pour un soutien institutionnel fort pour soutenir l’intensification de la transformation locale. Il a précisé que son institution accompagne 150 transformateurs agro-alimentaires dans la mise de la transformation des produits locaux.

La boutique paysanne qui regroupe plusieurs coopératives se présente comme étant le moyen idéal d’aide à la promotion, la commercialisation et la vulgarisation des produits transformés localement par les opérateurs économiques.

Laisser un commentaire