Côte d’Ivoire : Réouverture des établissements scolaires à Abidjan / La SOTRA débordée, mesures barrières foulées aux pieds

0
92
-Publicité-

unite.ci, Abidjan le 25 mai 2020 : Conformément aux décisions prises par le dernier conseil de sécurité présidé par le Présidente de la République Alassane Ouattara , les établissements scolaires du privé et du public  ont ouvert à nouveau leur porte  ce lundi 25 mai 2020  après deux mois de fermeture due à la pandémie du coronavirus. Mais la Société des transports abidjanais (SOTRA) principal moyen de transport des élèves et enseignants n’a pu contenir le flux de monde mobilisé hier à leurs différents points d’embarquement. Dès l’aube, avant même que les premier autocars de la Sotra n’arrivent à la gare, les premiers passagers essentiellement les élèves avaient déjà pris position pour espérer occuper les premières places. Ainsi, à  5H du matin à l’arrivée des premiers bus, le rang dressé par les passagers était déjà très long. Aussi bien dans les gares comme dans les différents arrêts de bus, les élèves qui attendent d’être embarqués se comptent par centaine. Au terminus de Gonzague ville dans la commune de Port-Bouët, le spectacle était tout simplement ahurissant en se premier jour de la semaine qui coïncide par ailleurs avec la rentrée des classes post confinement. En dépit du nombre impressionnant des passagers, l’on assiste à des bousculades sans merci des usagers. Malgré l’insuffisance des autobus les quelques-uns présents sont contraints de respecter les mesures barrières en limitant le nombre des occupants. Les élèves  et leurs enseignants ont affronté la croix et la bannière pour pourvoir regagner leurs écoles. Seuls les plus chanceux sont arrivés à l’heure. D’autres ont dû payer plus cher en empruntant les taxis ou les mini car communément appelés « Gbaka ». Ces derniers n’étaient pas non plus moins rares car aussi débordés par les travailleurs qui doivent eux aussi regagner leurs services.

Les mesures barrières contre la COVID 19 bafouées

Si la plupart des élèves rencontrés ce lundi, 1er jour de l’école pos confinement ont porté des masques de protection, les autres mesures de prévention du coronavirus ne sont pas respectées. En effet, certains élèves heureux de se retrouver,  n’hésitaient pas à se donner des accolades ou des poignées de mains en guise de salutation. D’autres mêmes se livrent à des jeux de course-poursuite. Ce qui n’est pas de nature à répondre aux exigences édictées par le gouvernement pour se prémunir de la Covid 19. C’est le lieu d’interpeller les acteurs du système éducatif afin  d’accentuer la sensibilisation sur les mesures de prévention contre la pandémie.

Nando Dapa

-Publicité-

Laisser un commentaire