Côte d’Ivoire/Bouaké : Marches de protestation et face à la menace de la paix , le SG du CEECI Ouattara Zana interpelle les acteurs politiques

- Advertisement -




unite.ci, Bouaké le 14 août 2020 : Les manifestations de contestations contre la candidature du président semblent prendre de l’ampleur sur l’étendue du territoire. L’on pourrait imaginer que cela affecterait les milieux scolaire et estudiantin. Ce vendredi 14 Août 2020, le national Zana a accordé au campus 1 à l’ université Alassane Ouattara une interview à  notre équipe de reportage dans laquelle il a montré les objectifs de ladite association.

Le SG du Comité des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire Ouattara Zana interpelle les autorité politiques pour que l’école ne soit pas perturbée par les manifestations

Bonjour monsieur,  pouvez-vous présenter à nos lecteurs? 

Je suis National Zana Ouattara, secrétaire général national du bureau exécutif national du CEECI, Comité des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire. Je suis étudiant inscrit en thèse II des lettres modernes ici à l’université Alassane Ouattara

Que pensez-vous de la situation actuelle, les contestations politiques à la candidature du président de la république ,les manifestations dans les rues?

Le contexte ne laisse personne indifférente .Les élèves et étudiants sont vigilants et ne se mêlent pas dans les sentiments individuels. Nous, CEECI, nous ne sommes pas contre les considérations politiques. Les cours se déroulent très bien.On constate les affrontements entre les partis politiques. Cela ne peut pas arranger le peuple .Ce que je peux dire c’est que les étudiants sont disciplinés. Les cours se tiennent normalement.

Nous sommes à la veille des élections, quel est votre contribution en tant que responsables des élèves et étudiants  pour que nous parvenions à des élections apaisées?

Nous sommes des ambassadeurs de la paix, nous sensibilisons quotidiennement nos condisciples à la cohésion sociale. La preuve, le 26 Août, nous avons une grande journée de sensibilisation. Et le thème qui est à l’ordre du jour est ” la contribution de la jeunesse estudiantine à des élections apaisées. Nous inviterons nos frères et soeurs à la retenue.

Avez-vous  constaté l’absence de certains enseignants qui contestent la candidature de président ?

Sur ce point , je n’ai pas d’informations. Seul le président de l’université peut se prononcer sur ce point. Seulement, je peux dire que les cours se déroulent bien.Aucun étudiant est impliqué dans cette affaire  purement politique. Je répète, nous sommes apolitique.

De façon précise et concrète, quel appel voulez-vous lancer à l’endroit des partis politiques?

Je souhaite la paix pour mon pays, sans paix, nous ne pouvons pas avoir un cycle normal dans les écoles et universités. C’est nous tous qui perdons. Que la corde qui nous lie ne se coupe pas. Que le tissu social ne se déchire pas.

Quel appel voulez-vous lancer aux élèves et étudiants?

Je veux dire aux élèves étudiants que l’essentiel, c’est leur devenir .Qu’ ils ne se mêlent pas de ces considérations politiques. C’est tout ce que j’ai à dire.




DERNIERES NOUVELLES

Related news

- Advertisement -
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments